mai 18, 2021
mai 18, 2021

Quelle est l'importance de l'âge et de l'expérience à l'Euro ?

Quel rôle l'expérience a-t-elle joué lors des tournois de l'Euro ?

L'âge moyen et le nombre de sélections cumulées pour une équipe qui joue l'Euro sont-ils importants ?

À quel point les équipes qui ont remporté l'Euro étaient-elles expérimentées ?

Statistiques, aperçu et analyse du Championnat d'Europe

Quelle est l'importance de l'âge et de l'expérience à l'Euro ?

Lors de la constitution d'une équipe en vue d'un tournoi international, l'âge et l'expérience s'avèrent souvent des éléments cruciaux capables d'aider une équipe à faire mieux que ce qui est prévu sur le papier. Dans ce contexte, quel rôle l'âge et l'expérience peuvent-ils jouer à l'Euro 2020 ? Pour le savoir, lisez cet article.

Quel rôle l'expérience a-t-elle joué lors des tournois de l'Euro ?

Les résultats des matchs et les buteurs dans le football de club peuvent être assez difficiles à prévoir pour les parieurs lorsque les équipes jouent chaque semaine et s'en tiennent à un groupe de joueurs relativement restreint. Cependant, la difficulté de parier sur ces marchés pour le football international peut s'avérer encore plus élevée.

Les équipes ont généralement eu plus de chances de réussir lorsqu'elles disposaient d'un effectif plus jeune avec moins de sélections à l'actif des joueurs.

Par exemple, l'Angleterre a joué 11 matchs entre septembre 2020 et mars 2021, dont neuf étaient officiels. Pour ces derniers, le sélectionneur Gareth Southgate a appelé 39 joueurs différents et tous sauf un ont fait au moins une apparition. Avec un tel recours à la rotation, il est difficile de prévoir la liste des appelés pour l'Angleterre à l'Euro 2020, sans parler de ses performances pendant le tournoi.

Il en va de même pour les 24 nations qui participeront à l'Euro 2020 et au final, ce sera très probablement l'un des grands favoris qui prouvera qu'il possède les meilleurs joueurs et ira jusqu'au bout pour soulever le trophée le 11 juillet. Toutefois, il est toujours utile de rechercher les tendances des éditions précédentes pour voir s'il existe des similitudes entre les sélections qui sont allées loin dans le tournoi.

Pour procéder à cette évaluation, nous pouvons classer la position finale des équipes dans une édition de l'Euro en compilant les tours où elles ont été éliminées, puis en classant les équipes qui sont sorties à chaque stade de la compétition en fonction de leurs points par match, de la différence de buts moyenne et de la moyenne de buts marqués. Nous pouvons également classer les équipes de chaque pays en fonction du nombre moyen de sélections par joueur et de leur âge moyen.

En utilisant le coefficient de corrélation des rangs de Spearman, nous pouvons ensuite comparer ces classements à leur position d'arrivée pour voir s'il existe un lien significatif entre les statistiques. Pourtant, si l'on fait de même pour les cinq dernières éditions de l'Euro, on constate que la corrélation est souvent faible, voire négative. En d'autres termes, une équipe a plus de chances de réussir son tournoi avec une équipe plus jeune qui cumule moins de sélections.

Coefficients de corrélation pour la moyenne des sélections et l'âge par rapport à la position d'arrivée

Tournoi

Corrélation entre la moyenne des sélections et la position d'arrivée

Corrélation entre la moyenne d'âge et la position d'arrivée

Euro 2000

-0,018

-0,236

Euro 2004

0,412

-0,015

Euro 2008

-0,294

-0,348

Euro 2012

-0,121

-0,202

Euro 2016

0,107

0,116

Cependant, la corrélation est souvent quasi inexistante. Nous devons donc approfondir la question pour voir si d'autres tendances ou thèmes courants méritent notre attention.

L'âge moyen et le nombre de sélections cumulées pour une équipe qui joue l'Euro sont-ils importants ?

L'étude de la moyenne des sélections et de l'âge des pays en fonction de leur position d'arrivée lors des cinq dernières éditions de l'Euro révèle ce qui semble être une anomalie remarquable.

Les équipes lauréates (France, Grèce, Espagne par deux fois et Portugal) comptaient 35,9 sélections par joueur et présentaient une moyenne d'âge de 27,4 ans au début du tournoi. Parmi les positions d'arrivée de la première à la seizième place, cela représentait le deuxième plus grand nombre de sélections et la cinquième plus ancienne sélection de joueurs, ce qui implique directement que l'âge et l'expérience pèsent lourd dans les Championnats d'Europe.

Toutefois, les pays qui ont terminé 14e, 15e et 16e dans les deux catégories figurent également parmi les cinq premiers, ce qui remet totalement en cause cette idée.

Nombre moyen de sélections et âges pour les 16 meilleures équipes lors des cinq dernières éditions de l'Euro

Classement final de l'équipe

Sélections moyennes

Rang des sélections

Âge moyen

Rang des âges

1

35,9

2

27,4

5

2

28,3

13

27,2

11

3

31,0

10

26,4

16

4

32,7

6

27,0

12

5

31,2

8

27,3

6

6

29,0

12

26,7

15

7

32,1

7

27,2

10

8

29,2

11

27,6

3

9

31,0

9

27,2

7

10

36,2

1

27,2

8

11

28,1

14

26,7

14

12

27,7

15

27,2

9

13

26,1

16

26,8

13

14

33,7

5

27,5

4

15

34,6

3

27,9

2

16

34,4

4

28,0

1

Lorsque l'on analyse les tournois précédents, il est peut-être préférable de se concentrer principalement sur l'Euro 2016, qui était la première édition du tournoi à compter 24 équipes (comme ce sera le cas cette année).

Les données d'il y a cinq ans en France dressent un tableau confus. D'une part, sept équipes de l'Euro 2016 comptaient dans leurs rangs un maximum de 10 joueurs ne comptant pas plus de 25 sélections et quatre d'entre elles (Allemagne, Islande, Pologne et Pays de Galles) ont atteint les quarts de finale. Ces données indiqueraient que l'expérience est importante, d'autant plus que l'Islande et le Pays de Galles étaient largement considérés comme ayant dépassé les attentes.

Cependant, seules deux des dix équipes comptant le plus de sélections au total ont atteint les quarts de finale et une seule des sept équipes les plus âgées a fait de même. La sélection irlandaise pour l'Euro 2016 était la plus expérimentée parmi les 88 équipes qui se sont qualifiées pour les cinq précédentes éditions de l'Euro et malgré le fait qu'elle soit sortie du Groupe E, elle n'a remporté qu'une seule de ses quatre rencontres au total.

Dans les dernières phases du tournoi, les équipes plus âgées ont eu plus de réussite, le pays ayant l'équipe la plus âgée remportant les deux demi-finales et la finale. Ce dernier a toutefois présenté une divergence intéressante : l'équipe portugaise de 23 joueurs comptait 849 sélections contre 629 pour la France et était âgée de 0,6 année de plus par joueur. Pourtant, le onze de départ de la France était plus capé et plus âgé et a perdu le match en prolongations.

À quel point les équipes qui ont remporté l'Euro étaient-elles expérimentées ?

Un tournoi ne se résume pas à la finale, même s'il s'agit évidemment du match le plus important. Il convient de noter que 21 joueurs de la sélection portugaise ont fait au moins une apparition à l'Euro 2016, contre seulement 18 pour la France.

En gardant cela à l'esprit, nous pouvons diviser les capes par joueur par l'âge moyen pour obtenir une mesure très simpliste du score d'expérience. Bien qu'il n'y ait pas de forte corrélation entre les positions finales dans l'ensemble du tournoi, notamment lors de quatre des cinq dernières éditions de l'Euro, l'équipe la plus expérimentée selon cet indicateur a remporté la finale.

Scores d'expérience des équipes ayant atteint la finale des cinq dernières éditions de l'Euro

Tournoi

Équipe

Sélections par joueur

Âge moyen

Score d'expérience

Euro 2000

France (Vainqueur)

39,1

28,0

1,40

Euro 2000

Italie (Finaliste)

21,0

27,0

0,78

Euro 2004

Grèce (Vainqueur)

32,3

28,3

1,14

Euro 2004

Portugal (Finaliste)

29,5

26,8

1,10

Euro 2008

Espagne (Vainqueur)

23,3

26,0

0,89

Euro 2008

Allemagne (Finaliste)

36,1

26,7

1,35

Euro 2012

Espagne (Vainqueur)

47,8

26,7

1,79

Euro 2012

Italie (Finaliste)

27,7

27,9

0,99

Euro 2016

Portugal (Vainqueur)

36,9

27,9

1,32

Euro 2016

France (Finaliste)

27,3

27,3

1,00

Ces statistiques révèlent quelques observations intéressantes. L'équipe d'Italie à l'Euro 2000 était menée par le capitaine Paolo Maldini (105 sélections), mais comptait également 16 joueurs n'ayant pas plus de 25 sélections. Seules cinq des 88 équipes qui ont participé aux cinq derniers championnats européens ont compté plus de joueurs ayant aussi peu d'expérience internationale et aucune d'entre elles n'est allée jusqu'en quart de finale.

Naturellement, l'âge et un nombre élevé de sélections ne sont pas automatiquement synonymes de succès au niveau international.

La France, vainqueur de l'Euro 2000, ne comptait que huit joueurs ayant moins de 25 sélections et il en allait de même pour la sélection grecque qui a remporté le trophée en 2004. Seules deux équipes au cours de ce siècle sont entrées dans le tournoi avec moins de joueurs présentant cette caractéristique dans leur effectif. Cet aspect a semblé aider les outsiders d'Otto Rehhagel, car l'équipe portugaise était sans aucun doute plus talentueuse, mais aussi peu capée : seuls deux de ses onze titulaires étaient apparus au moins 26 fois sous le maillot de leur équipe nationale avant le début du tournoi.

La finale de l'Euro 2008 est la seule exception à la règle, puisque le groupe de joueurs moins expérimentés a soulevé le trophée à Vienne. Cependant, même à cette occasion, l'Espagne pouvait s'appuyer sur une immense expérience aux postes clés. Leur joueur le plus capé, Iker Casillas, était dans les buts et les trois joueurs de l'équipe finale âgés de 30 ans ou plus jouaient en défense ou au milieu de terrain.

Sur les 11 joueurs de l'équipe de Luis Aragones qui avaient accumulé le plus de sélections, huit ont débuté contre l'Allemagne, tandis qu'un autre (Xabi Alonso) était le premier remplaçant. Le Soulier d'or de l'Euro 2008, David Villa, l'un des onze joueurs les plus capés de l'équipe, aurait sans doute été de la partie s'il n'avait pas été blessé en demi-finale.

L'Espagne a ensuite récolté les fruits de l'utilisation d'un groupe de joueurs établis quatre ans plus tard, en arrivant avec l'équipe la plus expérimentée (selon l'indicateur ci-dessus) lors des cinq dernières éditions de l'Euro. En effet, six des onze de départ de la finale 2012 étaient des revenants de 2008 et quatre des cinq autres joueurs comptaient également au moins 40 sélections.

Cependant, une fois encore, nous ne pouvons pas automatiquement associer les sélections et l'âge au succès. Les Pays-Bas, qui ont terminé à la dernière place de leur groupe après avoir perdu leurs trois rencontres, sont la deuxième équipe ayant obtenu le meilleur score d'expérience lors des cinq derniers tournois de l'Euro 2012.

Bien que la qualité des joueurs et le sens du management puissent en fin de compte décider quelles équipes iront plus loin que d'autres, l'histoire suggère que, lorsqu'il s'agit de l'Euro, les parieurs pourraient bénéficier d'un calcul rapide du niveau d'expérience des équipes pour prédire les affrontements entre équipes de même niveau.

Vous attendez avec impatience l'Euro 2020 ? Gagnez en consultant les meilleures cotes pour l'Euro 2020 pour chaque match et groupe, les marchés sur le vainqueur, et plus encore avec Pinnacle.

Ressources sur les paris - Vous aider à mieux parier

Les Ressources sur les paris de Pinnacle constituent la bibliothèque en ligne la plus complète de conseils d'experts sur les paris. Notre objectif est tout simplement de permettre aux parieurs d'acquérir davantage de connaissances, quel que soit leur niveau d'expérience.