close
juil. 3, 2018
juil. 3, 2018

Étude de cas : pourquoi empêche-t-on les parieurs de gagner ?

Pourquoi les bookmakers ferment-ils ou limitent-ils des comptes ?

Quels types de paris mènent à une exclusion ou à une limitation ?

Pourquoi les gagnants sont-ils les bienvenus chez Pinnacle ?

Étude de cas : pourquoi empêche-t-on les parieurs de gagner ?

En plus d'informer les parieurs et de leur offrir les meilleures cotes et les limites les plus élevées, Pinnacle se différencie des autres bookmakers en réservant un accueil favorable aux gagnants. Mais pourquoi les autres bookmakers procèdent-ils à des fermetures et à des limitations de comptes ? Nous nous sommes renseignés auprès de véritables parieurs. Lisez la suite pour en savoir plus.

Peu importe combien vous gagnez, vous serez toujours les bienvenus chez Pinnacle. Un modèle unique basé sur la gestion des volumes et sur les meilleures cotes de tout le secteur permet à Pinnacle de garantir aux plus gros parieurs les limites élevées dont ils ont besoin, ainsi que de les laisser continuer à parier lorsqu'ils gagnent.

Il existe peu de bookmakers adoptant une approche similaire à celle de Pinnacle. Chez un bookmaker typique, parier coûte plus cher car les marges sont plus importantes ; en outre, dès que vous commencez à gagner, votre compte se trouve sévèrement limité, voire suspendu. Trois types de parieurs différents nous ont fait part de leur expérience sur les limites imposées à leurs gains par des bookmakers.

Parieur A : Le parieur avisé

Le parieur A fréquente les sites de paris en ligne depuis le début de leur popularité, et il a vu ses comptes fermés ou limités par près de dix bookmakers différents. Misant principalement sur le football et le tennis, entre autres sports, il n'a jamais obtenu d'explications de la part d'un bookmaker quant aux limitations et aux suspensions qu'il a subies.

Bien que le parieur A n'ait pas souhaité détailler le choix de ses mises, il croit savoir que les bookmakers surveillaient ses paris, car à chaque mise qu'il tentait de placer, les cotes des paris qu'il avait sélectionnés étaient modifiées. Non seulement les bookmakers empêchaient le parieur A de miser à sa guise, mais ils ajustaient leurs cotes en fonction de ses choix.

La majorité des bookmakers refusent l'argent des parieurs avisés, car leurs paris sont considérés comme risqués. Pinnacle, en revanche, se sert des informations acquises grâce à ce type de clients.

Il est facile pour un bookmaker d'identifier les clients présentant potentiellement un « risque » à leur profitabilité. Le problème du parieur A ne venait pas seulement du type de paris qu'il réalisait, mais également de l'attention qu'il portait au moment où les placer. Son choix des meilleures cotes du marché a facilité le travail des bookmakers, qui surveillaient les schémas de paris à retours positifs, et qui ont ensuite limité ou fermé ses comptes.

Le refus des bookmakers d'accepter les mises du parieur A a-t-il été motivé par leur importance ? Non, le montant moyen de ses mises avant suspension du compte n'a jamais dépassé 50 €. Ils lui reprochaient surtout sa maîtrise d'une compétence essentielle à tout pari sportif : trouver les meilleures valeurs du marché.

Dans certains cas, un seul pari a suffi pour que son compte soit limité à des mises de 0,50 €, tandis que d'autres bookmakers ont attendu 33 occurrences avant de fermer définitivement son compte.

La meilleure leçon que l'on puisse tirer de l'expérience du parieur A est la suivante : si vous voulez parier sur les meilleures valeurs, pariez chez Pinnacle. Non seulement Pinnacle vous laisse miser autant que vous voulez grâce à ses limites élevées, mais le site propose également des articles éducatifs pour vous apprendre à calculer la valeur attendue et à choisir méthode de pari la plus indiquée ; ainsi, vous pouvez prendre la meilleure décision.

Parieur B : Qu'est-ce que l'arbitrage ?

L'arbitrage de paris est une pratique populaire auprès des parieurs, car elle garantit un profit sans risque en permettant de miser des deux côtés du marché. Les opportunités d'arbitrage surviennent lorsque des bookmakers ont une opinion différente (exprimée à travers les cotes qu'ils déterminent), lorsque leur réaction quant à la modification des handicaps est trop lente ou tout simplement lorsqu'ils commettent une erreur (une offre promotionnelle peut, par exemple, constituer une opportunité d'arbitrage).

Ces opportunités sont tout à fait légitimes et on pourrait penser que les parieurs ont parfaitement le droit d'en profiter. Malheureusement, et ainsi que l'a compris le prochain parieur, la plupart des bookmakers ne permettent pas l'arbitrage de paris.

Après plusieurs années à parier en amateur, le parieur B est tombé, durant ses études universitaires, sur un article traitant de l'arbitrage. Disposant de connaissances de base et de 700 € d'économies, il a investi dans un service d'arbitrage qui lui désignait des opportunités, et s'est mis à parier chez plusieurs bookmakers.

Cependant, en moins de deux mois, le parieur B a fini sur la liste rouge de quatre bookmakers, tandis que sept autres lui ont imposé de sévères limites. Il était parvenu à faire quelques profits, mais, à court d'options, le parieur B a dû cesser ses arbitrages, moins de 60 jours après avoir commencé.

Pinnacle accueille volontiers les parieurs par arbitrage, et a publié plusieurs articles à ce sujet, allant de l'explication de l'arbitrage des paris à une analyse poussée de l'arbitrage face au value bet.

Parieur C : À la recherche d'un marché de spécialistes

C'est une évidence : dégager un revenu constant grâce aux paris est très difficile. Plusieurs approches sont possibles afin d'atteindre un tel résultat, et bien qu'il soit difficile de gagner à long terme, il n'existe pas réellement de « bonne manière » de procéder.

Parfois, analyser le marché et utiliser des modèles mathématiques vous aidera à trouver les bonnes valeurs ; parfois, vous pourrez avoir recours à un service afin d'exploiter les divergences entre les bookmakers et parfois, vous pourrez, comme le parieur C, miser sur des marchés que la plupart des gens (y compris les bookmakers) ne maîtrisent pas.

Non seulement Pinnacle vous laisse miser autant que vous voulez grâce à ses limites élevées, mais le site propose également des articles éducatifs pour vous apprendre à calculer la valeur attendue et à choisir la méthode de pari la plus indiquée.

Il est de notoriété publique que les marchés de niche présentent souvent des opportunités de pari plus intéressantes que la plupart des marchés plus populaires, et ce pour deux raisons. Premièrement, la compétition est moins importante sur ces marchés (il y a donc moins de parieurs), ce qui signifie que les cotes n'y sont pas aussi précises. Deuxièmement, les bookmakers sont plus attentifs aux marchés susceptibles de leur offrir les meilleurs profits (ligues de foot européennes, NFL, NBA, etc.), et y investissent davantage de moyens.

Après avoir parié, et perdu, sur des matchs de Série A, de Liga et de Premier League pendant quelques années, le parieur C s'est reporté sur les matchs de tennis ATP et WTA. Il s'est ensuite tourné vers les matchs de tennis ITF et, après des résultats encourageants dus à des recherches sur le sujet, le parieur C s'est spécialisé en matchs féminins ITF.

Moins de trois mois après avoir misé pour la première fois sur du tennis, le parieur C s'est vu appliquer un maximum de 1 € par le bookmaker qu'il fréquentait depuis huit ans. Il ne lui a fallu que neuf paris avec le bookmaker suivant avant de se voir à nouveau limité et, après deux mois à passer d'un bookmaker à l'autre afin de miser sur les matchs féminins ITF, il ne lui restait plus d'alternative (excepté Pinnacle).

Il est intéressant de noter que, lorsque le parieur C a demandé des explications concernant les limites appliquées à son compte, on lui a répondu qu'il pouvait parier sur les autres marchés sans restrictions ; les marchés cités plus hauts, comptant parmi les plus profitables, lui ont même été donnés à titre d'exemples.

Comment Pinnacle peut-il se permettre de laisser les parieurs gagner ?

La raison pour laquelle Pinnacle est capable de proposer cette politique unique d'accueil favorable aux gagnants réside dans son modèle d'opération. Un modèle utilisant de faibles marges permet à Pinnacle de gagner de l'argent grâce à un volume de paris plus important. Au lieu de prendre une part élevée de montants faibles, Pinnacle prend une part très faible des montants élevés misés par ses clients (c'est aussi pour cette raison que Pinnacle offre les limites les plus élevées disponibles en ligne).

Bien que le montant parié sur chaque marché constitue une donnée capitale pour le modèle de Pinnacle, la personne plaçant les paris l'est également. La majorité des bookmakers refusent l'argent des parieurs avisés, car leurs paris sont considérés comme risqués. Pinnacle, en revanche, se sert des informations acquises grâce à ce type de clients afin d'affiner ses estimations de probabilités et d'améliorer la précision de ses cotes. 

Un tel modèle montre également la confiance accordée par Pinnacle à son équipe d'experts dans leur gestion des marchés de paris, qui rend chaque côté intéressant pour le parieur afin que celui-ci puisse « équilibrer ses comptes » (remporter un gain à peu près équivalent de chaque côté du marché afin de limiter les pertes potentielles).

Ressources sur les paris - Vous aider à mieux parier

Les Ressources sur les paris de Pinnacle constituent la bibliothèque en ligne la plus complète de conseils d'experts sur les paris. Notre objectif est tout simplement de permettre aux parieurs d'acquérir davantage de connaissances, quel que soit leur niveau d'expérience.