avr. 3, 2018
avr. 3, 2018

Combien vaut vraiment un pari gratuit ?

Pourquoi les bookmakers proposent-ils des paris gratuits ?

Comment fonctionnent les paris gratuits ?

En savoir plus sur les autres offres promotionnelles

Combien vaut vraiment un pari gratuit ?

Nombre de parieurs ne choisissent plus un bookmaker en cherchant la meilleure valeur proposée, mais la promotion qui attire le plus leur attention. Même si les paris gratuits et les primes peuvent paraître alléchants au premier regard, un examen plus approfondi des conditions générales montre la valeur réelle de ces offres. Découvrez pourquoi il n'existe pas de pari gratuit.

Pourquoi les bookmakers proposent-ils des paris gratuits ?

Un pari gratuit est-il un geste de bonne volonté ? Est-ce la manière d'un bookmaker de vous remercier de l'avoir choisi pour vos paris ? Pas du tout. Les paris gratuits, primes et autres promotions sont simplement une manière d'acquérir rapidement de nouveaux clients au moyen d'une offre incitative à faible risque.

Comment fonctionnent les paris gratuits ?

Le type de pari gratuit le plus courant et le plus connu est le classique « sans risque ». Néanmoins, cette offre contradictoire n'est jamais une proposition sans risque pour le parieur. Afin d'en profiter, vous devez être un nouveau client n'ayant jamais possédé de compte et ne résidant pas dans le même foyer qu'une autre personne titulaire d'un compte.

Dès que vous trouverez une valeur quelconque et tirerez avantage de l'une de ces offres, vous serez exclu pour « abus de prime ».

Après vous être inscrit et avoir accepté les très longues conditions générales, vous devez déposer une somme spécifique et miser ce montant avec des cotes supérieures à un certain seuil (généralement 1,50, parfois 2,0) avant de recevoir la même somme que vous avez déposée sous forme de pari gratuit. À l'évidence, les bookmakers qui proposent cette offre ne pensent pas qu'un pari dont les cotes sont supérieures ou égales à 1,50 représente un risque. 

Comme si tout cela ne suffisait pas, la plupart des bookmakers mettent également en place des conditions de remise en jeu : si vous gagnez avec votre pari gratuit, vous devez parier le montant du dépôt initial (cela peut représenter jusqu'à 10 fois votre dépôt) avant de pouvoir retirer tout gain.

Par exemple, pour profiter d'un pari de 10 € gratuit, vous devez déposer 10 € de votre propre argent et miser le montant de pari gratuit sur des paris d'une valeur de 100 € (voire davantage) avec des cotes dépassant un certain seuil avant de pouvoir retirer un centime.

Prime de dépôt

Outre le classique pari gratuit « sans risque », certains bookmakers proposent ce qui semble être une prime de dépôt lucrative, qui peut aller de 10 à 250 €. Bien que la valeur monétaire offerte occupe la place centrale dans les campagnes marketing des bookmakers, les parieurs devraient plutôt prêter attention aux conditions légales.

Si nous observons de plus près la prime de dépôt de 200 € d'un bookmaker, nous pouvons voir qu'elle n'offre aucune valeur réelle. En un mot, la prime est divisée en segments de dépôts maximaux que le bookmaker double ; la somme la plus élevée qu'un parieur peut déposer à la fois et remporter est de 50 €.

Cela signifie que, pour profiter des 200 € offerts, vous devez déposer 200 € de votre propre argent en quatre versements distincts de 50 €. Chacun de ces 50 € doit être parié à des cotes supérieures à 1,50 avant que la prime suivante ne puisse être activée.

Il est également important de noter que seul le gain (et non également la mise initiale) de toute somme remportée lors de l'utilisation de la prime sera versé dans votre compte. Si vous misez votre prime de dépôt de 50 € à des cotes de 2,0, vous obtiendrez un profit de 50 € au lieu de 100 €.

Cotes améliorées

Les cotes spéciales améliorées sont une autre offre sensationnelle dont les bookmakers usent à l'occasion d'événements spécifiques. Ces cotes largement gonflées (parfois jusqu'à 51,00 au lieu de 1,50) peuvent paraître lucratives, mais la réalité est évidemment tout autre. 

Ces promotions ne procurent que peu ou pas de valeur aux clients et sont uniquement destinées à vous inciter à vous inscrire et à parier avec des marges exagérées.

Un exemple réel de cotes améliorées est la victoire de Manchester City contre West Ham cotée à 29,0. Si l'on considère que les cotes de ce match étaient en fait de 1,26, il n'est pas surprenant que ce type d'offres rencontre un tel succès.

Lorsque vous découvrez que la mise maximale est de 1 € et que tous les gains sont payés en paris gratuits, l'offre perd soudain de son attrait.

Versement d'argent liquide et assurance d'accumulateur

L'assurance d'accumulateur et le versement d'argent liquide sont des produits innovants qui attirent les parieurs en leur offrant davantage de contrôle, mais ces options supplémentaires ont un coût très élevé. 

Les offres de versement d'argent liquide ne reflètent jamais les vraies cotes en jeu au cours d'un événement. De plus, les avantages potentiels d'une assurance d'accumulateur (votre mise remboursée si une sélection ne gagne pas, normalement au minimum un multiple de six sélections) sont éclipsées par les marges accrues que les parieurs sont forcés d'accepter.

Même s'ils ne font pas partie de la même catégorie en tant qu'offres pour les nouveaux clients, ces deux promotions fonctionnent en dissimulant la véritable valeur derrière une façade d'offre ou de contrôle.

La course effrénée aux promotions

Les promotions décrites ci-dessus sont devenues classiques pour la plupart des bookmakers au sein d'un marché qui ne cesse de saturer. Nombre de bookmakers rivalisent maintenant entre eux, en essayant de créer davantage d'offres attrayantes qui peuvent tromper les parieurs en leur faisant croire qu'ils obtiennent quelque chose gratuitement. 

Les parieurs se trouvent au milieu de ce qui ressemble en tous points à une course effrénée aux promotions où tous les bookmakers recourent au même principe de base qu'ils enveloppent intelligemment dans un joli paquet pour accroître son attrait. 

Le problème est que les bookmakers qui proposent ces offres ne savent pas comment gérer les clients qui savent ce qu'ils font. Dès que vous trouverez une valeur quelconque et tirerez avantage de l'une de ces offres, vous serez exclu pour « abus de prime ».

Le remboursement sous la forme d'un pari gratuit et les versements anticipés ne sont que quelques exemples des dernières variantes des offres promotionnelles traditionnelles proposées par les bookmakers alors qu'ils se détournent davantage de leur fonction primaire de placement des paris et consacrent plus d'énergie au marketing.

À l'instar des autres offres sur le marché, ces promotions ne procurent que peu ou pas de valeur aux clients et sont uniquement destinées à vous inciter à vous inscrire et à parier avec des marges exagérées.

Plutôt que de dépenser de l'argent sur des promotions farfelues qui restreignent les clients, Pinnacle s'attache à proposer les meilleures cotes et les limites les plus élevées en ligne, le tout avec une politique de bienvenue unique pour les gagnants. Si vous pariez pour réaliser des profits, ces arguments de vente uniques devraient vous parler.

Ressources sur les paris - Vous aider à mieux parier

Les Ressources sur les paris de Pinnacle constituent la bibliothèque en ligne la plus complète de conseils d'experts sur les paris. Notre objectif est tout simplement de permettre aux parieurs d'acquérir davantage de connaissances, quel que soit leur niveau d'expérience.