janv. 30, 2018
janv. 30, 2018

La valeur de l'asymétrie de l'information dans les paris sportifs

Qu'est-ce que l'asymétrie de l'information ?

L'asymétrie de l'information en pratique

Comment s'assurer un avantage informationnel

La valeur de l'asymétrie de l'information dans les paris sportifs

L'information a beaucoup de valeur aux yeux des bookmakers comme des parieurs. Il arrive que des marchés à faible liquidité ou pauvres en données n'offrent que peu d'informations aux bookmakers. C'est une occasion intéressante pour les parieurs qui possèdent davantage de renseignements. Lisez la suite pour découvrir comment tirer profit de l'asymétrie de l'information.

Qu'est-ce que l'asymétrie de l'information ?

L'asymétrie de l'information est un concept économique qui décrit une situation dans laquelle au moins une des parties impliquées dans une opération possède des renseignements pertinents qui ne sont pas connus des autres. Si elle tire parti de cette asymétrie, le signal ainsi émis pourra transmettre l'information à l'autre partie, ce qui lèvera l'anomalie.

Dans un contexte de paris sportifs, l'asymétrie correspond au cas de figure selon lequel un parieur détient des renseignements que les autres acteurs du marché n'ont pas à leur disposition. Il peut notamment s'agir de prévisions obtenues à partir de modèles statistiques ou de nouvelles obtenues en avant-première, sur des blessures ou des retraits. Dans le monde des paris sportifs, le signal correspond à l'adaptation du marché aux paris engagés par les parieurs qui ont connaissance de ces informations pertinentes.

Exploiter l'asymétrie de l'information : Hopkins et Hamilton

Richard Hopkins a remarqué le talent évident d'un jeune pilote de karting qui avait participé à une course contre son fils. Ses capacités exceptionnelles étaient flagrantes aux yeux de Richard, qui a donc décidé de miser 200 £ à une cote de 200 sur le fait qu'il remporterait un Grand Prix avant ses 23 ans. Il a également parié 100 £ qu'il deviendrait champion du monde avant l'âge de 25 ans, à une cote de 500, et 50 £ de plus sur les deux événements à la fois, à une cote de 1 500. Le nom de ce jeune pilote de karting ? Lewis Hamilton.

Les connaissances spécialisées de Hopkins en karting lui ont conféré un avantage informationnel sur le bookmaker. Il en a tiré 165 000 £ de gains lorsque Hamilton a honoré cette ancienne promesse.

Tous les parieurs n'ont pas la chance de trouver leur propre Lewis Hamilton sur leur chemin, mais ce principe s'applique à tous les marchés avares de données. L'information est source de valeur ; le fait de disposer de renseignements de meilleure qualité que le reste du marché se révèle en général payant.

Trouver un marché

Il est difficile de détenir plus d'informations que le marché sur des grandes manifestations comme un match de Premier League. Les nouvelles données seront rapidement intégrées au prix de marché. D'où l'importance de choisir un événement adapté pour tirer des profits à long terme des informations.

Certains parieurs se spécialisent avec succès dans des championnats et des sports de niche, dont les marchés sont moins réactifs aux nouvelles et aux compléments d'informations. En devenant expert d'une obscure équipe de football, par exemple, vous serez sûrement en mesure de remarquer l'omission de joueurs essentiels dans la sélection avant que les cotes n'évoluent (si elles évoluent un jour).

Il existe d'autres occasions de tourner des renseignements spécialisés à son avantage : les manifestations uniques. Les bookmakers comme les parieurs peuvent s'efforcer de s'adapter à des événements sans précédent, pour lesquels ils n'ont pas de données complètes à disposition.

Exploiter un avantage informationnel : les nouvelles équipes et la MLS

Au football, les rencontres inédites sont rares. Les équipes s'affrontent souvent plusieurs fois au cours d'une même saison. Des données sur les performances des joueurs et sur les résultats sont également accessibles à tous et analysables. Cependant, même dans un sport aussi bien compris que celui-ci, certains avantages informationnels peuvent représenter des occasions intéressantes pour les parieurs.

Il arrive à l'occasion que la MLS organise une rencontre exceptionnelle, lorsqu'une nouvelle équipe rejoint la ligue. Sans historique de performances ni données permettant d'estimer sa qualité, celle-ci est souvent considérée comme un outsider.

La saison 2016-2017 a vu la formation de l'Atlanta United FC et son entrée en MLS. Sa cote de victoire était de 126,00, ce qui en faisait la pire équipe de la division à égalité avec le Minnesota United, lui aussi fraîchement débarqué. Ces cotes s'appuyaient sur les résultats peu glorieux des précédentes équipes à leurs débuts dans la ligue, plutôt que sur la valeur de la situation unique d'Atlanta.

Les bookmakers ont traité le Minnesota et Atlanta sur un pied d'égalité. Les habitués et les experts de la MLS savaient que l'une des deux équipes représentait une menace bien plus grande que l'autre pour l'ordre établi.

Le Minnesota ressemblait au nouveau venu classique en MLS, formé de joueurs signés précipitamment parmi les divisions secondaires des États-Unis, comme les bookmakers s'y attendaient pour Atlanta. Or, Atlanta s'en différenciait : plutôt qu'une formation improvisée, c'était l'une des meilleures équipes de la ligue qui avait été composée.

L'ancien entraîneur du FC Barcelone, Gerardo « Tata » Martino, avait par ailleurs été engagé pour diriger cette équipe montée à grands frais. En quelques semaines, sa cote est tombée à 16,00, alors que ses performances arrivaient à peine à la hauteur des espérances de ses supporters. Au lancement des séries éliminatoires 2017 de la MLS, Atlanta était le cinquième prétendant le plus sérieux au titre, à une cote de 10,00, tandis que le Minnesota avait déjà été éliminé dès le début de la saison.

Les bookmakers ont traité le Minnesota et Atlanta sur un pied d'égalité. Les habitués et les experts de la MLS savaient que l'une des deux équipes représentait une menace bien plus grande que l'autre pour l'ordre établi. Ce signal a mis longtemps à arriver sur les marchés en raison de leur faible liquidité : une aubaine pour les parieurs qui avaient fait des recherches sur cette nouvelle équipe.

Acquérir des informations pertinentes

Internet a grandement facilité l'accès à des informations utiles aux parieurs. Pour prendre une longueur d'avance, il peut suffire de lire les blogs de supporters de ligues à faible liquidité, de se tenir à jour sur des sports peu connus avant de grandes manifestations, ou encore d'exploiter des statistiques qui n'ont probablement pas été prises en compte dans le prix de marché.

Les sports pour lesquels des cotes ne sont proposées que par intermittence peuvent se révéler intéressants, car celles-ci sont susceptibles d'être à l'origine éloignées de la véritable valeur. C'est parfois le cas pour des sports de niche avant de grandes manifestations comme les Jeux olympiques d'hiver, à l'occasion desquelles les bookmakers proposent des cotes sur des sports dont ils n'ont pas forcément l'habitude.

Les parieurs qui sont au courant des dernières nouvelles au sujet de la forme de l'équipe suisse de curling en double mixte ou de la qualité du dernier entraînement de l'équipe nigériane de bobsleigh pourraient en tirer un avantage dont les cotes initiales ne tiennent pas compte. Dans la mesure où les joueurs de NHL ne se rendront pas aux Jeux de 2018, même un marché possédant le niveau de liquidité du hockey sur glace aura un degré d'incertitude supérieur à d'habitude.

L'asymétrie de l'information et le biais favori-outsider

Dans leur publication Insider trading, herding behaviour and market plungers in the British horse-race betting market, Law and Peel (2002) ont démontré que le coût lié au fait d'avoir affaire à des initiés qui possèdent des informations privilégiées se répercute sur les outsiders par le biais d'« écarts de cotation » supérieurs (la marge du bookmaker dans un contexte de paris sportifs).

Les parieurs qui détiennent des renseignements de manière asymétrique induisent un surcoût, qui est transmis à d'autres parieurs du marché, car la marge du bookmaker augmente en conséquence. Le groupe défavorisé est souvent composé de joueurs qui misent pour le plaisir et ont tendance à privilégier les outsiders au détriment des favoris, ce qui renforce le biais favori-outsider (« favourite-longshot bias ») présent dans les paris sportifs.

Évaluer sa réussite : devancer la cote de clôture

La viabilité des informations utilisées apparaît lorsque l'on étudie la fréquence à laquelle les parieurs parviennent à devancer la cote de clôture et à dégager des profits à long terme. Le signal fourni par ces parieurs en cas d'asymétrie de l'information aura pour conséquence le glissement de la cote vers la juste valeur, ce qui montre clairement la pertinence des renseignements qu'ils détiennent. On peut également trouver là des occasions d'arbitrage qui, si elles sont exploitées à bon escient, sont susceptibles de réduire la variance d'une stratégie axée sur l'information.

Déterminer la valeur d'une information peut se révéler plus difficile dans un marché à faible liquidité.Les parieurs sont moins nombreux, ce qui empêche les cotes de tendre vers la juste valeur. Celles-ci risquent également de se trouver faussées par les décisions d'une seule partie qui s'appuierait sur des informations fausses ou non pertinentes.

Les limites : choisir le bon bookmaker

De nombreux bookmakers appliquent des limites faibles aux marchés sur lesquels l'information est rare ; d'autres excluent ou restreignent les clients qui gagnent de l'argent sur les marchés de niche. Compte tenu de ces obstacles, il est important de trouver un bookmaker qui ne limite ni n'évince les parieurs qui dégagent des bénéfices.

Pinnacle accueille à bras ouverts les gagnants et utilise le signal fourni par leur avantage informationnel pour composer ses cotes. Si vous cherchez à tirer profit de l'asymétrie de l'information, veillez à choisir un bookmaker qui vous récompensera à long terme pour ces renseignements utiles.

Envie de développer vos connaissances en matière de paris ? Lisez d'autres articles d'informations sur les paris dans les Ressources sur les paris de Pinnacle.

Ressources sur les paris - Vous aider à mieux parier

Les Ressources sur les paris de Pinnacle constituent la bibliothèque en ligne la plus complète de conseils d'experts sur les paris. Notre objectif est tout simplement de permettre aux parieurs d'acquérir davantage de connaissances, quel que soit leur niveau d'expérience.