close
avr. 20, 2018
avr. 20, 2018

Analyse du groupe G de la Coupe du monde

Analyse du groupe G de la Coupe du monde

Pronostics pour le groupe G de la Coupe du monde

Quelles équipes du groupe G de la Coupe de monde se qualifieront ?

Cotes du groupe G

Analyse du groupe G de la Coupe du monde

L'Angleterre et la Belgique étaient ravies de se retrouver dans le groupe G, mais qui l'emportera ? Lisez cette analyse du groupe G de la Coupe du monde 2018 effectuée par des experts afin de tout savoir avant le tournoi.

Pronostics du groupe G de la Coupe du monde : que nous disent les cotes ?

Pronostics pour le groupe G de la Coupe du monde

Place

Équipe

Plus de/moins de points

1

Belgique

6,5

2

Angleterre

6,5

3

Tunisie

2,5

4

Panama

1,5

 

Belgique

Classement mondial Elo : 9

Power ranking Pinnacle de la Coupe du monde : 6

Record à ce jour : 4e place (1986)

Meilleur buteur lors des qualifications : Romelu Lukalu (11 buts)

Joueur phare : Kevin De Bruyne

Cote pour la qualification en huitième de finale : 1,104*

Cote pour la victoire en Coupe du monde : 12,090*

La fameuse équipe en or de Belgique arrive dans le tournoi avec peut-être la meilleure équipe qui soit.

Toute attaque joignant les talents de Kevin De Bruyne et d'Eden Hazard ne manquera pas de créer des opportunités. Il reviendra ensuite à Romelu Lukaku de convertir ces opportunités en buts qui pourront aider les Belges à parvenir au bout du tournoi.

Il est peu probable qu'il soit à court d'occasions de marquer dans ce groupe. Les talents exceptionnels de l'équipe belge éclipsent ceux de la Tunisie et, surtout du Panama, ce qui rend la victoire très probable pour les Belges dans ces matchs.

Pour palier un déficit de joueurs arrière, Roberto Martinez opte généralement pour une formation d'attaque 3-4-3. Thibaut Courtois officie comme gardien derrière le robuste trio arrière composé de Jan Vertonghen, Vincent Kompany et Toby Alderweireld, tous les trois jouant en Angleterre. Mousa Dembele et Axel Witsel s'affrontent pour avoir la chance de rejoindre Kevin De Bruyne au milieu de terrain. Thomas Meunier reste l'ailier arrière droit belge, tandis que l'ailier arrière gauche pourrait inquiéter Martinez.

Yannick Ferreira Carrasco occupe souvent cette position, mais ses performances en défense laissent parfois à désirer. Il est passé de La Liga au championnat de Chine de football, moins exigeant, ce qui ne va pas augmenter ses chances de jouer en Russie. Jordan Lukaku de la Lazio est son principal concurrent pour le rôle, mais il présente une légère faiblesse en possession et n'est pas le meilleur en défense.

Cette position peut causer des problèmes à la Belgique contre l'Angleterre, mais il est plus probable que les ailiers arrière soient requis en attaque contre le Panama et la Tunisie. Les trois avants devraient être productifs dans ces matchs. Lukaku sera certainement flanqué de Hazard et Dries Mertens de l'équipe napolitaine, et les équipes parviendront difficilement à contenir ce trio, surtout si De Bruyne tire les ficelles.

Les favoris du groupe domineront probablement leurs deux matchs d'ouverture contre le menu fretin. Le match final du groupe contre l'Angleterre risque de prendre la forme d'un match sans enjeu, mais aux scores importants. En raison de l'homogénéité du groupe H, il n'y pas grand avantage à terminer premier de ce groupe.

Attendez-vous donc à des buts de la Belgique. Romelu Lukaku est proposé à 19,380* pour remporter le Soulier d'or et peut représenter un choix judicieux dans ce qui devrait être un groupe aux scores élevés.

Panama

Classement mondial Elo : 48

Power ranking Pinnacle de la Coupe du monde : 32

Record à ce jour : Première Coupe du monde

Meilleur buteur lors des qualifications : Gabriel Torres et Román Torres (2 buts)

Joueur phare : Román Torres

Cote pour la qualification en huitième de finale : 9,080*

Cote pour la victoire en Coupe du monde : 645,590*

Le Panama s'est qualifié automatiquement pour le tournoi, en devançant le Honduras et les États-Unis dans le dernier tour de qualification de la CONCACAF. Il s'agissait là d'un énorme accomplissement pour une nation qui n'avait encore jamais atteint les finales.

Le défenseur Román Torres a marqué un but gagnant tard dans le match contre le Costa Rica pour que l'équipe s'envole vers la Russie. Il est essentiel pour le Panama des deux côtés du terrain, en ayant marqué deux buts lors des qualifications et en menant une défense imparable avec quatre matchs sur dix sans but encaissé.

Ils n'ont marqué que neuf buts lors des dix matchs au sein de la région de qualification d'Amérique du Nord plus faible, et ne sont pas susceptibles d'ébranler les solides défenses. Leur force de frappe jouit certainement d'expérience, avec un âge combiné de 66 ans, mais aucun des joueurs n'a mis en difficulté les ligues d'élite.

L'équipe du Panama est évaluée environ au même niveau qu'une équipe anglaise de ligue 2 (quatrième niveau), et il est difficile de prétendre qu'elle possède davantage de qualités que le laisse penser cette évaluation. Ils auront besoin d'une importante cohésion d'équipe et d'un plan tactique pour compenser la grande infériorité de leurs effectifs. Il leur faudra donner le meilleur d'eux-mêmes pour avoir une chance de gagner ne serait-ce qu'un point dans le tournoi.

Une récente défaite amicale à 6-0 contre la Suisse a démontré les difficultés que le Panama pourra rencontrer lors de la Coupe du monde. C'est une chose de frustrer des équipes comme celles du Honduras et des États-Unis, mais il sera plus difficile d'empêcher des joueurs du calibre de Harry Kane et d'Eden Hazard de défier sa ligne arrière.

Le Panama devrait considérer ce tournoi un succès s'il remporte un point, et sa seule chance raisonnable de marquer ce point est contre la Tunisie. Les Nord-Africains pourraient avoir du mal à défier une équipe qui est bien décidée à en découdre. Il y a une faible chance que le Panama tire lors d'une rentrée de touche ou au terme d'une longue phase défensive.

Mais en vérité, la Tunisie possède des talents qui jouent à un niveau bien supérieur à celui de l'équipe du Panama et elle est largement susceptible de gagner ce match. Par conséquent, un jeu de qualité pourrait leur permettre de gagner moins de 1,5 point à 1,620*.

Tunisie

Classement mondial Elo : 51

Power ranking Pinnacle de la Coupe du monde : 32

Record à ce jour : Phase de groupes (1978, 1998, 2002, 2006)

Meilleur buteur lors des qualifications : Youssef Msakni (3 buts)

Joueur phare : Wahbi Khazri

Cote pour la qualification en huitième de finale : 5,770*

Cote pour la victoire en Coupe du monde : 645,590*

La Tunisie a beau être de loin supérieure au Panama, elle reste un outsider au sein de ce groupe. Elle s'est qualifiée pour sa première Coupe du monde en 2006 en dominant une étape de qualification finale plutôt facile, si l'on se réfère au niveau de la confédération africaine de football.

Les Tunisiens possèdent une défense bien organisée avec des joueurs arrière qui sont incités à s'avancer et se joindre à l'attaque. Cela sera d'autant plus important contre les Panaméens défensifs, face auxquels la Tunisie devra faire preuve d'un regain d'attaque. L'arrière-gauche Ali Maâloul, qui joue pour les géants égyptiens Al Ahly, est une figure importante dans le jeu tunisien très construit.

Deux destructeurs jouent à des positions importantes dans leur formation de prédilection en 4-2-3-1. Les trois milieux de terrain attaquants, Msakni, Khazri et Sliti, offrent une créativité abondante, et le Panama ne devrait pas y résister. L'Angleterre et la Belgique ne devraient pas sous-estimer la menace d'attaque de la Tunisie si ces trois joueurs sont sur le terrain.

La Tunisie n'a pas eu de chance dans le tirage des groupes et, malgré ses quelques joueurs créatifs sous-évalués, il y a peu de chance qu'elle devance les deux équipes européennes.

Un match final contre le Panama offre à la Tunisie une chance de rentrer la tête haute de Russie, et il n'est aucunement impossible qu'elle crée un bouleversement, l'Angleterre étant particulièrement susceptible d'être frustrée lors des finales du tournoi. Plus de 2,5 points pour la Tunisie dans le groupe à 1,826* devrait intéresser les parieurs au fait de sa supériorité par rapport au Panama.

Angleterre

Classement mondial Elo : 7

Power ranking Pinnacle de la Coupe du monde : 7

Record à ce jour : Victoire (1996)

Meilleur buteur lors des qualifications : Harry Kane (5 buts)

Joueur phare : Harry Kane

Cote pour la qualification en huitième de finale : 1,124*

Cote pour la victoire en Coupe du monde : 18,120*

L'Angleterre arrive dans ce tournoi avec l'ambition d'éviter de répéter sa sortie de la phase de groupes en 2014. Le tirage au sort a été plus bénéfique pour les Anglais cette fois-ci, mais les performances inattendues du Costa Rica au Brésil devraient rappeler aux Anglais de ne sous-estimer aucun de leurs adversaires.

Depuis la Coupe du monde 2014, cette équipe s'est améliorée dans presque tous les domaines clés. Kyle Walker et Kieran Trippier se sont révélés de bien meilleurs latéraux droits que Glen Johnson en 2014. Danny Rose constitue un athlète remarquable à gauche, tandis que John Stones représente le type de défenseur au jeu de balle composé dont l'Angleterre avait manqué au Brésil.

Harry Kane est un avant véritablement de classe mondiale. S'il est au top de son art, l'équipe anglaise peut faire de l'ombre à n'importe quelle défense. Il est accompagné de joueurs compétents tels Raheem Sterling, Delli Alli et Jesse Lingard, qui offrent des options d'attaque.

L'entraîneur Gareth Southgate a opté pour une formation 3-4-3 au cours des deux derniers tours de matchs amicaux, signe d'une flexibilité tactique dont certains de ces prédécesseurs avaient manqué. Cette formation convient aux Anglais, où Trippier et Rose sont largement couverts par l'allure de Walker dans un nouveau rôle de défense au centre.

Malgré les améliorations apportées depuis le Brésil, l'Angleterre présente encore des lacunes dans certains domaines. La question du gardien est un problème évident suite au refus de Joe Hart qui laisse un vide restant à combler de manière convaincante. Les positions de milieu de terrain sont également source d'inquiétude.

Dans le nouveau système, les deux milieux de terrain défensifs doivent influencer le match, et l'Angleterre a été léthargique à cet égard à de nombreuses reprises. Ils auront besoin que Jordan Henderson soit autant en forme que lors de la Champions League avec Liverpool. Eric Dier, Alex Oxlade-Chamberlain et Jack Wilshere sont les différentes options pour accompagner le capitaine de Liverpool.

L'Angleterre ouvre le groupe contre la Tunisie dans un match qu'ils devraient gagner. Ils ont démarré les tournois mollement par le passé, mais il leur faut partir sur les chapeaux de roue afin d'éviter de donner à la Tunisie tout espoir de qualification. S'incliner contre le Panama serait un choc bien plus important que la défaite contre l'Islande à l'Euro 2016 ; la qualification est donc attendue.

En dépit de ses améliorations, l'Angleterre reste légèrement inférieure à la Belgique dans ce groupe. Il est très probable qu'ils perdent des points contre la Tunisie, et le dernier match contre les favoris du groupe devrait tourner en faveur des Belges. Un pari sur la défaite de l'Angleterre dans le groupe G à 1,763* pourrait être lucratif, surtout si la Belgique possède une meilleure différence de buts que l'Angleterre.

À suivre : Analyse du groupe H de la Coupe du monde

Bénéficiez des meilleures cotes sur la Coupe du monde de 2018 et de conseils pour parier sur la Coupe du monde avec Pinnacle.

Cotes sujettes à modifications

Ressources sur les paris - Vous aider à mieux parier

Les Ressources sur les paris de Pinnacle constituent la bibliothèque en ligne la plus complète de conseils d'experts sur les paris. Notre objectif est tout simplement de permettre aux parieurs d'acquérir davantage de connaissances, quel que soit leur niveau d'expérience.