avr. 24, 2019
avr. 24, 2019

Quels joueurs de tennis sont plus performants sur surface rapide ?

Quels styles de jeux tirent profit de conditions rapides ?

Les stratégies de paris en fonction des surfaces

Quel tournoi sur terre battue est le plus rapide du circuit ATP ?

Comment déterminer si un joueur base plus son jeu sur son service ou son retour de service ?

Quels joueurs de tennis sont plus performants sur surface rapide ?

Avec la saison sur terre battue qui approche, suivie de celle sur gazon dans quelques mois, le calendrier tennistique va passer des surfaces les plus lentes aux plus rapides. Dan Weston, notre expert en matière de tennis, étudie pour nous quelques stratégies de paris basées sur la dynamique des joueurs et les conditions de jeu.

Cet article est le premier d'une série de deux qui tentera de déterminer si la vitesse d'une surface et les conditions générales peuvent profiter à certains joueurs, en fonction de leur dynamique. Pour commencer, ce premier article observera les performances de certains styles de jeu sur surface rapide, et déterminera si ces informations sont prises en compte de manière précise sur les marchés.

Stratégie de paris sur surface rapide

En préparant cet article, ma priorité était de relever l'historique des conditions des événements en cours aujourd'hui pour déterminer quels tournois vont offrir les conditions les plus rapides à l'avenir.

14 tournois du circuit possèdent un pourcentage de points de services gagnants sur trois ans supérieur ou égal à 65,2 %. Ce chiffre est important, d'autant qu'il est 1,5 % supérieur à la moyenne de points de services gagnants totaux de l'ATP.

Statistiquement, Madrid est le tournoi de l'ATP le plus rapide sur terre battue

Parmi ces tournois, sans grande surprise, cinq d'entre eux se jouaient sur gazon, trois sur dur couvert (New York, Paris et Marseille) et cinq sur dur en extérieur (Atlanta, Auckland, Shanghaï, Cincinnati et Brisbane). Ce qui est plus surprenant, en revanche, c'est que le tournoi de Madrid, qui se joue sur terre battue en altitude, est statistiquement celui qui offre la surface la plus rapide de l'ATP Tour, sur terre battue.

Après avoir déterminé quels étaient les tournois qui offraient historiquement les conditions les plus rapides, nous pouvons désormais évaluer les performances des joueurs en fonction de leur dynamique, compte tenu de ces conditions.

Plusieurs options s'offrent à nous pour établir si un joueur possède un jeu davantage orienté sur son service ou sur son retour de service : soit en utilisant le pourcentage de points de service gagnants de base d'un joueur, soit en faisant la différence entre ses pourcentages de services gagnants et de retours gagnants.

Les deux tableaux ci-dessous montrent les résultats des gros serveurs entre le 1er janvier 2016 et le 23 avril 2019. Tous les paris sont basés sur une mise hypothétique de 100 £ :-

Filtre 1 : 10 meilleurs serveurs

Filtre 1 : 10 meilleurs serveurs

Joueur

Résultats sur surface rapide, depuis 2016

Résultats sur surface rapide, depuis 2016

Résultats sur surface rapide, depuis 2016

Matchs

Profits/pertes

RSI

Isner

63

346

5,49

Karlovic

32

-336

-10,50

Raonic

63

427

6,78

Federer

47

-65

-1,38

Kyrgios

59

276

4,68

Opelka

18

883

49,06

Anderson

44

686

15,59

Tsonga

36

-285

-7,92

Cilic

65

907

13,95

Querrey

54

3 503

64,87

Filtre 2 : 10 joueurs avec la meilleure différence service/retour gagnant

Filtre 2 : 10 joueurs avec la meilleure différence service/retour gagnant

Joueur

Résultats sur surface rapide, depuis 2016

Résultats sur surface rapide, depuis 2016

Résultats sur surface rapide, depuis 2016

 ,

Matchs

Profits/pertes

RSI

Karlovic

32

-336

-10,50

Isner

63

346

5,49

Opelka

18

883

49,06

Klahn

20

649

32,45

Raonic

63

427

6,78

Kyrgios

59

276

4,68

Anderson

44

686

15,59

Copil

27

-180

-6,67

Kokkinakis

16

633

39,56

Querrey

54

3 503

64,87

Il est clair que, quel que soit le filtre appliqué, au cours des dernières années, les gros serveurs ont obtenu de très bons résultats sur des surfaces rapides.

Avec le premier filtre, les joueurs ATP qui sont triés par leur pourcentage de points de services, on généré un profit de 6 342 £ à partir d'un échantillon relativement raisonnable de 481 matchs (Retour sur investissement : 13,19 %). Avec le deuxième filtre, les profits générés ont été supérieurs, avec 6 887 £ à partir de 396 paris hypothétiques (Retour sur investissement : 17,39 %).

Il est toutefois important de préciser que l'échantillon de Sam Querrey a été lourdement influencé par un prix final de 32,891 pour une victoire sur Novak Djokovic au tournoi de Wimbledon en 2016. Naturellement, cela a eu un impact sur les résultats globaux, générant près de la moitié des profits hypothétiques sur un seul match. Les résultats restaient tout de même importants même si nous ne prenions pas en compte cette victoire de Querrey.

Les performances des relanceurs sur surface rapide renforcent la théorie selon laquelle les gros serveurs sont sous-évalués sur le marché avec ce type de conditions de jeu. Les tableaux ci-dessous listent les 10 joueurs qui basent le plus leur jeu sur le retour de service, en appliquant les mêmes filtres :-

Filtre 3 : 10 moins bons serveurs

Filtre 3 : 10 moins bons serveurs

Joueur

Résultats sur surface rapide, depuis 2016

Résultats sur surface rapide, depuis 2016

Résultats sur surface rapide, depuis 2016

 '

Matchs

Profits/pertes

RSI

Nishioka

20

197

9,85

Albot

29

903

31,14

Andreozzi

2

-200

-100,00

Dzumhur

26

-44

-1,69

Daniel

18

-1 001

-55,61

Fabbiano

24

-367

-15,29

Andujar

5

521

104,20

Berlocq

3

58

19,33

Olivo

4

-400

-100,00

Kavcic

11

-118

-10,73

Filtre 4 : 10 joueurs avec la moins bonne différence service/retour gagnant

Filtre 4 : 10 joueurs avec la moins bonne différence service/retour gagnant

Joueur

Résultats sur surface rapide, depuis 2016

Résultats sur surface rapide, depuis 2016

Résultats sur surface rapide, depuis 2016

 ,

Matchs

Profits/pertes

RSI

Simon

46

-428

-9,30

Nishioka

20

197

9,85

Berlocq

3

58

19,33

Fognini

28

-477

-17,04

Fabbiano

24

-367

-15,29

Kamke

19

-106

-5,58

Olivo

4

-400

-100,00

Dzumhur

26

-44

-1,69

Andujar

5

521

104,20

Schwartzman

24

-1 019

-42,46

Ce tableau met en évidence que contrairement aux gros serveurs, les relanceurs sont moins performants sur surface rapide. Le filtre 3 (les 10 moins bons serveurs) a généré une perte de -451 £ sur 142 matches (Retour sur investissement : -3,18 %), alors que la performance des joueurs mise en évidence par le filtre 4 était encore plus médiocre, avec, comme conséquence, une perte de -2 065 sur 199 matches (-10,38 %).

Pour résumer, les relanceurs ont non seulement obtenu de moins bons résultats sur surface rapide, mais ont aussi moins joué dans ces tournois - c'est certainement pour cela qu'ils n'incluent pas ces événements dans leur calendrier.

À l'inverse, il est clair que les surfaces rapides sont les surfaces de prédilection des gros serveurs qui participent volontiers à ces tournois.

Dans le deuxième article de cette série, nous observerons les performances des gros serveurs et des meilleurs relanceurs sur des surfaces plus lentes du circuit.

Pour obtenir et profiter des meilleures cotes, lisez les articles de Pinnacle qui donnent des conseils d'expert pour réussir ses paris.

Ressources sur les paris - Vous aider à mieux parier

Les Ressources sur les paris de Pinnacle constituent la bibliothèque en ligne la plus complète de conseils d'experts sur les paris. Notre objectif est tout simplement de permettre aux parieurs d'acquérir davantage de connaissances, quel que soit leur niveau d'expérience.