juin 20, 2022
juin 20, 2022

Les paris sur la Premier League : l'importance du meilleur joueur d'un club au football

Les paris sur la Premier League : les clubs de football sans leurs meilleurs éléments

L'influence du meilleur joueur sur son équipe au football

Étude de cas : Liverpool sans Mohamed Salah

Étude de cas : Crystal Palace sans Wilfried Zaha

Les paris sur la Premier League : l'importance du meilleur joueur d'un club au football

Liverpool sans Mohamed Salah. Crystal Palace sans Wilfried Zaha. Découvrez comment l'absence du meilleur joueur d'une équipe influe sur ses performances au football.

L'influence du meilleur joueur sur son équipe au football

Bien que le football soit un sport collectif, avec des équipes de 11 joueurs (plus les remplaçants) qui jouent chacun leur rôle quelque soit l'issue du match, chaque club détient des éléments plus importants que d'autres. Il peut être profitable pour les parieurs de consulter des sites tels que Premier Injuries pour voir la liste des joueurs indisponibles pour un match avant d'effectuer leurs sélections.

Les paris sur la Premier League : les clubs de football sans leurs meilleurs éléments

Il est logique de supposer que si le meilleur buteur d'un club est absent du onze titulaire aligné par l'entraîneur, son équipe détient de moindres chances de remporter sa rencontre. Cependant, ce n'est pas toujours le cas.

Un modèle économique appelé « théorie O-ring », en référence au joint torique, petit élément défectueux qui a provoqué la catastrophe de la navette Challenger en 1986, met en évidence le fait que (entre autres) le maillon le plus faible d'une chaîne de production a un impact plus important sur les résultats que le plus solide.

Si l'on applique cette théorie au football (comme Chris Anderson et David Sally l'ont fait pour leur excellent livre, « The Numbers Game »), on constate qu'il est plus dans l'intérêt d'une équipe que son joueur le moins doué soit de la meilleure qualité possible que d'acquérir une superstar. Les défauts du joueur le plus faible sont susceptibles d'avoir un effet négatif plus important que l'influence positive sur l'équipe qu'apporte le meilleur joueur.

Néanmoins, grâce aux données disponibles librement sur FBREF, nous pouvons voir comment le bilan d'une équipe diffère selon qu'un joueur particulier est aligné sur le terrain pour elle ou non. Grâce à ces connaissances, les parieurs peuvent prendre des décisions éclairées avant de placer leurs paris sur les résultats des matchs.

Étude de cas n° 1 : Wilfried Zaha

Tous les supporters de clubs ont leurs propres théories concernant les joueurs de leur équipe les plus déterminants lorsqu'ils jouent, mais l'exemple le plus incontournable concerne sans doute les performances de Crystal Palace lorsque Wilfried Zaha ne foule pas la pelouse.

Crystal Palace ne s'est imposé que deux fois et a concédé la défaite lors des 18 autres rencontres, avec une différence de buts de -34 sur l'ensemble de ces matchs. 

Entre janvier 2017 et février 2021, les Eagles ont disputé 20 matchs de Premier League auxquels l'international ivoirien n'a pas participé. L'équipe londonienne ne s'est imposée que deux fois et a concédé la défaite lors des 18 autres rencontres, avec une différence de buts de -34 sur l'ensemble de ces matchs.Même en ayant remporté deux rencontres et concédé quatre fois le nul lors de leurs huit matchs de championnat suivants sans Zaha, Palace a enregistré une moyenne de seulement 0,66 point par match sans lui en 29 rencontres au cours des cinq dernières saisons, ce qui constitue incontestablement un rythme de relégable.

Avec un tel bilan, il n'est pas surprenant d'apprendre qu'il a été l'un des joueurs les plus déterminants, toutes équipes confondues. FBREF dispose de données sur la différence de buts individuelle de chaque joueur (c'est-à-dire les buts marqués et encaissés par son équipe lorsqu'il est présent sur la pelouse) et nous pouvons établir une comparaison par rapport à ses périodes d'absence.

Pour garantir une taille d'échantillon suffisante et un certain degré de stabilité, nous examinerons le cas des joueurs qui sont restés au sein du même club pour chaque saison de 2016-2017 à 2020-2021, et qui ont joué au moins la moitié des minutes disponibles au cours de ces cinq campagnes. Cela nous donne un total de 70 joueurs, et le tableau ci-dessous montre les 10 joueurs qui semblent avoir eu le plus grand effet bénéfique sur les résultats de leur équipe.

Article-soccer-teams-without-best-player-Table2.jpg

Les chiffres de Kasper Schmeichel illustrent bien la difficulté de ce genre d'analyse. Si un joueur est aligné lors de quasiment tous les matchs, l'échantillon des rencontres sans lui sera trop petit pour être lisible ; cependant, nous ne devons pas l'ignorer complètement.

Les chiffres des trois derniers joueurs du tableau sont peut-être plus intéressants, car ils n'ont joué qu'entre la moitié et les deux tiers des minutes disponibles et leurs équipes étaient meilleures d'environ un demi-but par match lorsqu'ils jouaient. Les supporters de Liverpool ne seront pas surpris d'y voir Virgil van Dijk, tandis que les fans d'Arsenal et d'Everton s'attendaient moins à la présence d'Alexandre Lacazette et de Seamus Coleman.

Huit joueurs de Liverpool sont présents dans l'échantillon, et l'identité de leur joueur le moins important selon cette mesure mérite d'être examinée de plus près.

Étude de cas n° 2 : Mohamed Salah

En utilisant cette méthode de comparaison, Mohamed Salah est le joueur le moins essentiel des huit hommes des Reds dans l'étude.

Article-soccer-teams-without-best-player-Table1.jpg

Les Reds ont remporté quatre victoires et ont été tenus en échec à trois reprises, avec notamment de larges succès contre Everton (5-2) et Leicester (3-0).

La marge entre la différence de buts de Liverpool avec ou sans l'Égyptien est négligeable, et il est apparu pour la grande majorité de leurs matchs, mais les performances des Reds n'ont pas été plus négatives lors des rares occasions où il a été absent entre son arrivée au club et la fin de la saison 2020-2021.

Au cours de ces quatre années, Liverpool n'a dû faire sans lui qu'à seulement sept reprises. Les Reds ont remporté quatre victoires et ont été tenus en échec à trois reprises, avec notamment de larges succès contre Everton (5-2) et Leicester (3-0). Salah a également manqué deux matchs de Premier League alors qu'il était à la Coupe d'Afrique des Nations en 2021-2022, Liverpool ayant remporté les deux.

Cela ne veut pas dire qu'il n'y aurait pas d'impact s'il devait quitter le club, car il est généralement disponible et est un fournisseur régulier de buts et de passes décisives. Cependant, les chances de victoire de Liverpool pourraient ne pas baisser autant que les parieurs le supposeraient dans un match unique si Salah ne jouait pas, et il s'agit donc d'un cas où la théorie « O-ring » semble valide.

Conclusion

Si les études de cas ci-dessus fournissent des exemples intéressants, il existe des différences évidentes entre Crystal Palace et Liverpool qui sont extrêmement pertinentes pour les conclusions.

L'équipe de Jürgen Klopp est d'un niveau bien supérieur, elle peut donc plus facilement se passer de sa star que les Eagles.

Toutefois, ces exemples montrent également l'intérêt de vérifier les données de la différence de buts personnelle d'un joueur clé si vous savez qu'il sera absent lors d'un prochain match. Toute information sur la manière dont une équipe se comporte sans eux pourrait s'avérer précieuse lors de votre sélection.

Inscrivez-vous sur Pinnacle
en cliquant ici et pariez sur la saison 2022-2023 de la Premier League grâce à nos cotes inégalées.

Ressources sur les paris - Vous aider à mieux parier

Les Ressources sur les paris de Pinnacle constituent la bibliothèque en ligne la plus complète de conseils d'experts sur les paris. Notre objectif est tout simplement de permettre aux parieurs d'acquérir davantage de connaissances, quel que soit leur niveau d'expérience.