close
avr. 4, 2017
avr. 4, 2017

Quelle incidence le premier but a-t-il au football ?

Est-il courant qu'une équipe gagne après avoir marqué le premier but ?

L'influence des capacités d'une équipe sur ses chances de retour en force

Les différences de cotes et de probabilités après le premier but

Quelle incidence le premier but a-t-il au football ?

Compte tenu du faible nombre de buts que comptent les matchs de football, il ne faut sous-estimer l'importance d'aucun d'entre eux. Une fois le premier but marqué, le résultat du match est beaucoup plus facile à prédire. Lisez la suite pour découvrir comment utiliser les données pour parier plus intelligemment et calculer la probabilité des scénarios potentiels après le premier but lors d'un match de football.

Les paris en direct sur le football sont très appréciés, car ils permettent aux parieurs de miser de l'argent sur un événement dont ils savent déjà quelque chose. Au football, l'événement le plus déterminant est bien entendu le but ; avec des données historiques, il est possible d'estimer la probabilité de victoire de l'équipe qui mène ou est menée après le premier but, afin d'adapter son pari en fonction.

Pour développer une stratégie de paris en direct sur le football, la première étape est de comprendre les principaux types de paris. Une fois que vous connaîtrez la signification des différentes cotes, vous pourrez commencer à exploiter des marchés plus avancés, à apprendre à placer des paris Plus de/Moins de et à appliquer une stratégie de paris à handicap au football.

Est-il courant qu'une équipe gagne après avoir marqué le premier but ?

Sur les sept dernières saisons complètes de la Premier League, l'équipe qui a marqué le premier but a remporté le match dans 69 % des cas, 19 % des matchs se sont soldés par un match nul et l'équipe menée n'a réussi à arracher la victoire que 12 % du temps. Bien sûr, toutes les équipes ne se valent pas ; si l'on divise le classement des ligues en cinq tranches, les pourcentages de victoire, de match nul et de défaite varient.

inarticle-wdl-1.jpg

Si une équipe parmi les quatre premières prend la tête, elle remporte le match plus de quatre fois sur cinq, tandis que les chances de victoire d'une équipe qui fait partie des quatre dernières ne seront que très légèrement supérieures à un jeu à pile ou face.

L'influence des capacités d'une équipe sur ses chances de retour en force

Les pourcentages totaux de victoire, de match nul et de défaite sont bien sûr inversés lorsque l'équipe concède le premier but ; la répartition en tranches de quatre équipes donne un résultat comparable au précédent.

inarticle-wdl-2.jpg

La majorité des pourcentages est quasiment identique après inversion. Par exemple, les quatre meilleures équipes ne perdent que 6,1 % des matchs après avoir été les premières à marquer, et les quatre plus faibles ne remportent le match que dans 6,4 % des cas si elles ont concédé le premier but. Grâce à ces informations, les parieurs peuvent estimer la probabilité de victoire, de match nul ou de défaite d'une équipe en fonction de l'auteur du premier but.

Comparaison des cotes et des probabilités après le premier but

Sachant que les cotes proposées pour les paris en direct sur le football varient continuellement en fonction de la situation du match, étudions plus précisément la saison 2015-2016 de la Premier League. Si l'on prend les cotes de Pinnacle à partir du premier but, on peut comparer les cotes proposées avec le scénario réel des matchs.

Sur les sept dernières saisons complètes de la Premier League, une équipe a gagné après avoir été menée dans seulement 12 % des matchs.

Le tableau suivant montre la différence entre la probabilité implicite d'une issue après le premier but qui était proposée par Pinnacle et la proportion effective. Par exemple, la cote moyenne d'une équipe qui a fini parmi les quatre meilleures en gagnant après avoir marqué le premier but implique 72 % de chances de victoire, alors que le cas de figure s'est en fait produit dans 75 % des matchs, ce qui donne une différence de 3 %. 

inarticle-wdl-3.jpg

Rien de surprenant à ce que les écarts soient plus faibles en haut et en bas du classement, car les meilleures équipes et les plus faibles sont en général les plus faciles à prédire.

Côté paris, on constate que l'issue la plus intéressante en pourcentage était une équipe qui a terminé entre la cinquième et la huitième place en perdant après avoir ouvert la marque, car la probabilité impliquée par les cotes était 5,9 % plus élevée que la fréquence véritable.

Le plus difficile reste de prédire dans quels cas cette situation se produira, car il n'y en a eu que six occurrences lors de la dernière saison. Cela dit, quatre d'entre elles se déroulaient à l'extérieur, et les deux défaites à domicile (de Southampton) étaient contre Manchester United et Chelsea, ce qui signifie que ces deux résultats étaient relativement probables.

Autres facteurs à prendre en compte

Il y a d'innombrables variables à prendre en considération pour les paris en direct sur le football ; par conséquent, l'exploitation des pourcentages des graphiques précédents ne sera jamais une méthode infaillible. Parmi les facteurs importants, citons les suivants : l'équipe qui ouvre la marque joue-t-elle à domicile ou à l'extérieur ? À quel stade du match le premier but est-il marqué ? Par ailleurs, plus la saison avance, plus les équipes perdantes sont susceptibles de prendre des risques pour gagner des points à tout prix. Tout cela fait partie de l'apprentissage du calcul des cotes pour les paris en direct sur le football.

Côté paris, l'issue la plus intéressante était une équipe qui a terminé entre la cinquième et la huitième place en perdant après avoir ouvert la marque.

Comme pour tous les paris, il y a également des exceptions aléatoires et imprévisibles. Lorsque l'équipe à domicile a marqué le premier but durant les matchs Arsenal - Swansea et Tottenham - Newcastle la saison dernière, les cotes de Pinnacle impliquaient qu'elle avait environ 90 % de chances de gagner. Les deux équipes visiteuses ont pourtant renversé la situation et remporté le match, ce qui montre bien qu'il y a toujours des exceptions à la règle.

Il est également important de savoir à quel moment les équipes ont tendance à marquer et à encaisser des buts. Sunderland a marqué la troisième plus grande proportion de buts au cours des 15 minutes finales des matchs de la saison dernière, et Crystal Palace en a concédé le troisième plus grand pourcentage au même moment. Sunderland a marqué durant cette période lors des deux matchs contre Palace en 2015-2016 et a ainsi remporté quatre points.

Les informations précédentes peuvent malgré tout guider vos choix pour parier en direct sur le football, et il sera toujours potentiellement intéressant de les comparer avec les cotes proposées une fois le premier but marqué.

Pour trouver la meilleure méthode de paris ou en savoir plus sur le calcul de l'espérance de buts au football, consultez les Ressources concernant les paris, où vous trouverez les articles spécialisés de Pinnacle sur les paris.

Ressources sur les paris - Vous aider à mieux parier

Les Ressources sur les paris de Pinnacle constituent la bibliothèque en ligne la plus complète de conseils d'experts sur les paris. Notre objectif est tout simplement de permettre aux parieurs d'acquérir davantage de connaissances, quel que soit leur niveau d'expérience.