close
juin 18, 2017
juin 18, 2017

Quelles sont les erreurs le plus couramment commises par les parieurs sportifs ?

Comment parier en évitant les erreurs les plus courantes

Le choix du bookmaker a-t-il de l'importance ?

Quel est l'impact des biais cognitifs sur les parieurs ?

Quelles sont les erreurs le plus couramment commises par les parieurs sportifs ?

Les Ressources sur les paris ont pour ambition d'informer les parieurs sur tout ce qui a trait aux paris, du b.a.-ba aux modèles prédictifs. Malgré cela, certains parieurs essuient quand même des revers en tombant dans les pièges classiques. Cet article décrit dans les grandes lignes les erreurs couramment commises par les parieurs, et explique comment les éviter. Lisez la suite pour en savoir plus.

Mal comprendre le concept de valeur

La notion de valeur dépasse le simple fait de trouver une équipe de football qui accumule les victoires et dont la cote est élevée, face à une équipe qui elle a perdu plusieurs matchs d'affilée.

Il s'agit de comprendre ce que représentent les cotes, de calculer sa propre estimation des probabilités, de la convertir en cotes et de rechercher des écarts entre les cotes estimées et celles que le bookmaker a fixées.

L'une des idées fausses les plus répandues dans le monde des paris est celle selon laquelle les bons parieurs ne perdent pas. Ce n'est tout simplement pas vrai. Ils perdent moins souvent qu'ils ne gagnent, à long terme.

Il y a une erreur que commettent souvent les parieurs quand ils déterminent la valeur. Il ne s'agit pas d'une opinion, mais plutôt de l'utilisation des informations, des données, des modèles (comme les buts attendus) et des résultats passés (par exemple, les performances avec handicap) pour faire des prévisions plus précises que celles du bookmaker.

Sachant ce que représente la valeur, on peut alors calculer l'espérance de n'importe quel pari, c'est-à-dire en quelque sorte la somme que l'on peut s'attendre à gagner ou à perdre en engageant le même pari plusieurs fois.

Choisir le mauvais bookmaker

Les parieurs ont le choix entre d'innombrables bookmakers. Comme dans tous les domaines, il existe différentes approches du bookmaking, et chaque opérateur prétend être le meilleur. Cependant, en analysant les possibilités offertes, on se rend vite compte que certains ont beaucoup plus à offrir que d'autres.

La plupart des bookmakers proposent des paris gratuits et des bonus qui semblent intéressants. Ce que les parieurs ne savent généralement pas, c'est que les bookmakers augmentent pour cela leurs marges, ce qui se ressent en fin de compte sur les cotes des paris.

Tandis qu'ils attirent les clients grâce à de coûteuses campagnes marketing et à de fausses promesses, ils ne laissent pas les parieurs gagner. Si vous dégagez régulièrement des bénéfices en pariant avec un bookmaker du genre de ceux qui proposent des paris gratuits, vos limites seront sérieusement revues à la baisse, ou bien votre compte sera complètement fermé.

Les parieurs ne peuvent tout simplement pas se permettre de faire l'erreur de choisir un bookmaker sous prétexte qu'il leur offre un pari gratuit. C'est d'autant plus vrai que Pinnacle propose les cotes les plus intéressantes, vous laisse miser la somme de votre choix et n'exclut ni ne restreint les gagnants.

  • Pariez auprès d'un bookmaker qui vous donne tout ce dont vous avez besoin.Rejoignez Pinnacle.

Se passer d'une méthode de mise

Si vous voulez dégagez des profits de vos paris, vous devez avoir un avantage (« edge » en anglais) sur le bookmaker. Par exemple, vous avez connaissance des dernières nouvelles d'une équipe à l'occasion d'un match de football, de l'évolution de la météo au cours d'une rencontre de la NFL ou de tout autre aspect susceptible d'influer sur le résultat d'un match à l'insu du bookmaker.

Méthode de mise

Méthode de calcul de la bonne somme d'argent à placer sur un pari pour dégager régulièrement des bénéfices dans le cadre d'une stratégie de paris.

Quelle que soit son origine, votre avantage ne sert à rien sans une gestion correcte de vos fonds. Il est essentiel d'appliquer une méthode de mise pour gagner de l'argent grâce aux paris ; le contraire est une erreur qui peut coûter cher aux parieurs.

Si vous pariez sans gérer votre capital, il ne vous restera plus rien à miser : c'est aussi simple que cela. L'approche du « tapis » n'a rien de problématique, à condition de ne pas s'attendre à en dégager des bénéfices réguliers.

Négliger les biais cognitifs

Il est naturel de supposer que nous contrôlons nos pensées et nos actions. Cependant, tous ceux qui s'intéressent à la psychologie et à l'économie comportementale savent que certains « biais » conduisent les humains à s'écarter de ce qu'on catégoriserait comme des jugements rationnels.

Le biais de confirmation en fait partie : appliqué aux paris, il consiste à être attiré par des preuves qui valident le pari en cours, tout en ignorant celles qui prouvent le contraire.

Il est essentiel d'appliquer une méthode de mise pour gagner de l'argent grâce aux paris ; le contraire est une erreur qui peut coûter cher aux parieurs.

L'ancrage est un autre exemple de biais, parfois méconnu des parieurs. Il s'agit de la tendance à s'appuyer sur la première information disponible, ce qui peut se révéler très problématique dans le cadre des paris, dans la mesure où les choses peuvent changer du tout au tout en très peu de temps.

Ce défaut de pensée objective et de raisonnement logique risque d'obscurcir le jugement et de conduire à des décisions basées sur une opinion plutôt que sur l'esprit critique. Même si les parieurs ne peuvent pas forcément contrôler les biais cognitifs, l'une des pires erreurs consiste à ne pas les prendre en compte.

Trop se soucier des pertes

L'aversion à la perte, c'est-à-dire le fait de préférer éviter les pertes plutôt que d'acquérir des gains potentiels, est un autre biais cognitif très courant chez les parieurs, et dont ils ne sont pas toujours conscients.

L'une des idées fausses les plus répandues dans le monde des paris est celle selon laquelle les bons parieurs ne perdent pas. Ce n'est tout simplement pas vrai. À long terme, ils perdent moins souvent qu'ils ne gagnent et, quand cela arrive, ils emploient une méthode de mise qui leur assure de ne pas y laisser tout leur capital.

En raison de l'incidence du hasard et de la chance sur les paris sportifs, même les modèles les plus complexes peuvent parfois se tromper. Les parieurs auraient vraiment tort de penser qu'il faut éviter les pertes à tout prix.

Parier par souci de commodité

Même en sachant quoi faire pour réussir et pour éviter les erreurs courantes mentionnées plus haut, l'aspect pratique peut venir compromettre tout le travail accompli. 

Bien sûr, engager un pari dans un souci de commodité ne pose pas de problème lorsque l'on mise pour le plaisir ; si, en revanche, l'objectif est de dégager des profits, il est important de ne parier qu'au bon moment (en ayant l'avantage ainsi qu'une espérance positive).

L'essor des sélections de paris, la popularité des paris en ligne et l'émergence des applications mobiles de paris permettent d'engager des paris bien plus facilement que jamais auparavant ; toutefois, les parieurs qui veulent gagner de l'argent ne sauraient parier pour des raisons de simplicité.

Plutôt que de parier sur un match de football parce qu'il passe à la télévision ou sur une rencontre de la NFL sous prétexte que votre bookmaker a envoyé une notification indiquant que les cotes ont augmenté, tenez-vous-en à ce que vous savez, restez discipliné et souvenez-vous que vous pariez pour réussir sur la durée, et non pour dégager des profits à court terme.

Ressources sur les paris - Vous aider à mieux parier

Les Ressources sur les paris de Pinnacle constituent la bibliothèque en ligne la plus complète de conseils d'experts sur les paris. Notre objectif est tout simplement de permettre aux parieurs d'acquérir davantage de connaissances, quel que soit leur niveau d'expérience.