close
mars 25, 2015
mars 25, 2015

Comment créer un modèle de paris

Comment créer un modèle de paris
Comment créer un modèle de paris sportifs ? Quelles étapes suivre ? Quels éléments prendre en compte ? Suivez ces étapes pour créer votre propre modèle quantitatif et optimiser au mieux vos paris.

Qu'est-ce qu'un modèle de paris ?

Dans sa forme la plus élémentaire, un modèle de paris est un système capable d'identifier des points de référence non biaisés à partir desquels il est possible de déterminer la probabilité de tous les résultats pour un match donné. 

Le modèle sera ensuite capable d'identifier les opportunités de paris rentables en jugeant les véritables performances d'une équipe de manière plus précise qu'un bookmaker.

Toutefois, l'élaboration d'un modèle de paris sportifs peut être difficile et chronophage. Il est recommandé de suivre différentes instructions et requêtes susceptibles de compliquer le processus.

Cela dit, une fois votre modèle de paris créé avec succès, il sera en mesure de vous indiquer des opportunités auxquelles les parieurs traditionnels n'auront pas accès.

C'est parti.

Pour cet exemple, nous utilisons une approche similaire au Cycle de contrôle actuariel, une évaluation des risques utilisée par les compagnies d'assurance. Il existe cinq caractéristiques principales :

  • Définition du problème
  • Élaboration d'une solution
  • Surveillance des résultats
  • Professionnalisme
  • Forces externes

Étape 1 : préciser l'objectif de votre modèle de paris

Cela paraît simple, mais de nombreux parieurs sportifs passent à côté de ce que leur modèle de paris tente de réaliser.

Sans une définition claire, vous pourriez être submergé de chiffres et perdre de vue vos objectifs principaux.

Vous pourriez penser obtenir d'abord les données pour y déceler des modèles, mais ils devront encore être testés de nombreuses fois par rapport à différentes hypothèses, chacune avec un objectif différent.

Ainsi, il est recommandé de commencer avec un objectif spécifique plutôt que général.

Étape 2 : sélectionner les métriques

L'étape suivante consiste à traduire vos recherches sous forme numérique en sélectionnant des métriques quantifiables. 

Les deux premières étapes consistent à définir l'étape du problème dans le Cycle de contrôle actuariel.

Étape 3 : collecter, grouper et modifier les données

Chaque modèle requiert des données à intégrer dans votre algorithme. Il existe deux façons de collecter des données : par vous-même ou bien en utilisant des données publiées en ligne.

Par chance, de grandes quantités de données sont disponibles sur Internet, certaines gratuites et d'autres sous forme de services Web payants. 

Lorsque vous disposez des données, il se peut que des questions se posent.

Si vous considérez les équipes de Premier League par exemple, prendrez-vous en compte tous les matches ou uniquement les matches de leurs ligues ? Il est possible de procéder à des ajustements s'il manquait des joueurs dans l'équipe en question ou si des matches de Champions League ont été joués dans la semaine.

C'est à vous d'utiliser votre bon sens en fonction de votre objectif.

Étape 4 : choisir la forme de votre modèle

C'est là qu'entrent en jeu les mathématiques avec un grand nombre de modèles parmi lesquels faire votre choix ou à inventer. 

Nous avons déjà proposé différents modèles, aussi simples ou complexes que vous le souhaitez. Nous conseillons de ne pas trop compliquer les choses.

Cette étape peut être intervertie avec l'étape 3 car certaines données peuvent engendrer l'utilisation d'un modèle spécifique, ou certains modèles peuvent engendrer l'utilisation de données spécifiques.

Étape 5 : traiter les hypothèses

Chaque modèle avance un certain nombre d'hypothèses et vous devez connaître leurs limites. Il est absolument essentiel de ne pas l'oublier.

Par exemple, un contributeur significatif à la crise financière de 2007-2008 a été la mauvaise utilisation des dérivées menant à des hypothèses faussées dans les contrats de type Collateralised Debt Obligations et Credit Default Swaps.

Dans un article précédent, nous avons souligné comment les moyennes et écarts types assument que les événements sont distribués normalement. Cela doit, par exemple, faire l'objet d'un test.

Étape 6 : élaborer le modèle de paris sportifs

L'étape suivante consiste à élaborer le modèle de paris sportifs. Les outils à utiliser sont nombreux comme les calculateurs en ligne, Excel, MatLab, Java, la programmation R et VBA.

Vous n'avez pas besoin d'être un expert en programmation pour élaborer un modèle de paris sportifs, mais mieux vous comprendrez la fonctionnalité, mieux vous serez armé pour tester et analyser les données.

Étape 7 : tester le modèle

Il est d'une importance capitale de tester l'efficacité de tout modèle de paris sportifs pour comprendre sa sensibilité aux résultats.

Dans tous les cas, les résultats du modèle peuvent mener à reconsidérer les étapes précédentes.

La question clé reste de savoir si le modèle génère des profits. Vous devrez donc le tester et recommencer le cycle.

Étape 8 : surveiller les résultats

Supposons que le modèle adéquat ait été élaboré et testé, il doit bénéficier d'une maintenance continue. Cela nous renvoie au point de départ et à la définition des objectifs futurs.

Connaissances appliquées

La compréhension des processus impliqués est essentielle pour apprendre à élaborer un modèle de paris sportifs. 

La modélisation quantitative ne consiste pas à prendre un modèle et à l'appliquer. Différents processus, quel que soit leur ordre, doivent être respectés.

Ces processus ne garantiront pas la rentabilité du modèle, mais ils vous aideront à prendre en compte les aspects fondamentaux nécessaires à l'élaboration d'un nouveau modèle de paris sportifs. 

Pour obtenir un exemple d'élaboration de modèle de paris, cliquez ici.

Ressources sur les paris - Vous aider à mieux parier

Les Ressources sur les paris de Pinnacle constituent la bibliothèque en ligne la plus complète de conseils d'experts sur les paris. Notre objectif est tout simplement de permettre aux parieurs d'acquérir davantage de connaissances, quel que soit leur niveau d'expérience.