close
oct. 13, 2016
oct. 13, 2016

À quel point les pronostiqueurs de paris sont-ils fiables ?

À quel point les pronostiqueurs de paris sont-ils fiables ?
Les pronostiqueurs de paris promettent souvent des rendements élevés qui vous feront gagner une fortune. Même si une promesse de gros profits est séduisante, comment pouvez-vous faire la différence entre un pronostiqueur rentable et un vendeur ? Lisez cet article pour découvrir les deux facteurs que vous devez évaluer avant de décider à quel expert faire confiance.

Dans un article précédent, Mark Taylor expliquait comment la chance influence les paris et indiquait si le profit est toujours un signe de paris avisés. En jouant à pile ou face, par exemple, Mark a utilisé une calculatrice binomiale pour calculer la probabilité de réaliser un profit après dix paris consécutifs.

La distribution binomiale convient bien aux propositions à 50-50 comme les écarts de point ou les marchés handicap asiatique, où les transactions des cotes de chaque côté sont fermées ou légèrement restreintes une fois la marge de paris du bookmaker appliquée. Souvent, cependant, les parieurs misent sur toutes sortes de prix avec toutes sortes de mises différentes, par exemple, le marché 1X2 au football ou les paris sur des matchs au tennis.

Dans de telles circonstances, nous pouvons compter sur la loi de Student et le test de Student pour la partie statistique de la loi. Dans cet article, je vais expliquer comment utiliser la loi de Student pour évaluer la performance d’un pronostiqueur de paris.

L’historique d’un pronostiqueur

La loi de Student est très similaire à la distribution normale en forme de cloche et pour les paris au-dessus de 30, elle est virtuellement pareille. Le test de Student examine la probabilité que le profit d’une série de paris soit dû à la chance.

Un rendement de 120 % à partir de 100 paris avec une cote de 10,00 ou plus est le plus souvent dû à la chance. Les rendements similaires provenant de paris cotés sont une indication de compétence.

Plus la probabilité est faible, plus il est probable que quelque chose d’autre, comme la compétence du parieur, explique leur rentabilité. Le test de Student compare simplement le rendement observé par le parieur à une attente théorique (uniquement par le fait de la chance) définie par le marché sur lequel il fait les paris. 

Habituellement, cela équivaudrait à une perte équivalente à la marge du bookmaker ou au seuil de rentabilité si le parieur prend la peine de trouver les meilleures cotes en utilisant un outil de comparaison de cotes. Le score T obtenu est ensuite analysé pour déterminer si la différence est statistiquement significative.

Il devrait être intuitivement évident que plus la rentabilité est élevée, plus le score T est grand et plus l’historique des paris est statistiquement significatif, en d’autres termes, il est plus probable que la compétence ait eu un rôle à jouer. Le score T est directement proportionnel à l’excès de rendement moyen d’un parieur sur les attentes.

De même, plus l’historique est long (pour un rendement équivalent), plus il est probable que la chance n’y soit pour rien. Considérons, par exemple, deux parieurs ayant un retour sur investissement de 120 %. Le premier l’a obtenu au bout de 10 paris et le second au bout de 1 000. Quel parieur a le plus de chances d’être compétent ?

En cas de doute, pensez au jeu pile ou face. Vous avez nettement plus de chance de tomber six fois sur face sur 10 lancers que 600 fois sur 1 000 lancers. Si une pièce devait tomber plus de 600 fois sur face, on peut raisonnablement soupçonner que la pièce est biaisée.

De même, nous sommes plus enclins à conclure qu’un parieur ayant un bon palmarès en matière de rentabilité est compétent. Le score T est en fait proportionnel à la racine carrée du nombre de paris.

Cote forte contre cote faible

L’influence des cotes de paris laisse peu place à l’intuition. En effet, un retour sur investissement de 120 % à partir d’une cote d’environ 1,25 est un bien meilleur indicateur de compétences qu’une rentabilité équivalente à partir d’une cote d’environ 5,00. Parier sur des résultats ayant une faible probabilité (cote forte) est intrinsèquement plus risqué (en supposant des mises équivalentes), car on s’expose davantage à des variables aléatoires.

En d’autres termes, les rendements sont plus volatils. 19 ou 21 gagnants avec une cote de 5,00 généreront respectivement des rendements de 95 % ou 105 %. En revanche, 79 ou 81 gagnants avec une cote de 1,25 réaliseront un profit de 98,75 % ou 101,25 % sur le chiffre d’affaires. Les paris à plus forte cote impliquent le fait de prendre davantage de risque pour gagner plus. 

Nous pouvons observer l’influence des cotes de paris au moyen de l’écart-type des profits et pertes de l’historique des paris. Au niveau des mises, l’écart-type peut s’exprimer de la manière suivante.

profit-and-loss-inarticle1.jpg

o étant la cote moyenne de l’historique des paris et r, le rendement actuel du parieur. L’écart-type des profits et des pertes dont la cote est de 5,00 est plus de quatre fois plus grand que celui ayant une cote de 1,25. En supposant que les rendements attendus (fondés uniquement sur la chance) sont de 100 % (ou au seuil de rentabilité), le score T est obtenu à partir de l’équation suivante :
profit-and-loss-inarticle2.jpg

N étant le nombre de paris. Par conséquent, le score T concernant les rendements équivalents et la longueur de l’historique des paris et ayant une cote de 5,00 sera plus de huit fois moins important que celui à 1,25.

Il convient de préciser que les rendements supérieurs obtenus grâce à des paris mieux cotés (typique sur les marchés comme les courses de chevaux) ne sont pas nécessairement un signe de meilleur talent en matière de prévision. À quantité égale, la chance produira des taux de rendement plus importants.

Par conséquent, les comparaisons des historiques des paris prenant uniquement en considération les taux de rendement, comme c’est l’usage pour le classement des pronostiqueurs, sont fondamentalement trompeuses. En prenant en considération les cotes de paris, le score T permet de mesurer la qualité du rendement supérieur aux attentes et pondéré en fonction du risque.

Calcul de la chance 

La dernière étape consiste à convertir le score T en une probabilité (la valeur P) que l’historique de la rentabilité puisse être dû uniquement à la chance. Les utilisateurs de Microsoft Excel peuvent utiliser la fonction TDIST. La fonction prend la forme de la loi de Student (t, degrés de liberté, uni/bilatéral), où t est le score T alors que les degrés de liberté correspondent au nombre d’éléments d’information indépendants et est équivalent au nombre de paris moins un.

L’argument des points de distribution peut être soit de un (pour le test de Student unilatéral), soit de deux (pour le test de Student bilatéral). Étant donné que nous sommes uniquement intéressés par le fait de savoir si un profit est statistiquement significatif, nous choisissons la première option. On peut également utiliser une calculatrice en ligne où il est possible de saisir ces valeurs.

Le tableau ci-dessous nous donne quelques exemples de score Ts et de leurs valeurs P correspondantes pour des historiques de paris de 100 paris et un retour sur investissement de 120 %.

Cotes

score T

valeur P

1,5

3,33

0,06 %

1,75

2,46

0,78 %

2

2,04

2,19 %

2,5

1,60

5,63 %

3

1,36

8,83 %

4

1,09

13,89 %

5

0,94

17,56 %

10

0,62

26,98 %

25

0,37

35,45 %

50

0,26

39,72 %

De toute évidence, la cote moyenne avec laquelle quelqu’un parie a une grande influence sur la manière de considérer si sa rentabilité peut être due à la chance ou à une compétence. Un rendement de 120 % à partir de 100 paris avec une cote de 10,00 ou plus doit certainement être dû à la chance.

En revanche, si un parieur réalise des rendements similaires provenant de paris cotés, il est beaucoup plus probable que la rentabilité soit due à ses compétences. Par conséquent, lorsque l’on compare les historiques des paris, par exemple à partir de pronostiqueurs, non seulement l’analyse des taux de rendement est nécessaire, mais également celle de la longueur de leur historique et des cotes enregistrées.

Ressources sur les paris - Vous aider à mieux parier

Les Ressources sur les paris de Pinnacle constituent la bibliothèque en ligne la plus complète de conseils d'experts sur les paris. Notre objectif est tout simplement de permettre aux parieurs d'acquérir davantage de connaissances, quel que soit leur niveau d'expérience.