close
oct. 10, 2012
oct. 10, 2012

Comment fonctionnent les paris gratuits ?

Comment fonctionnent les paris gratuits ?
Au moment de choisir un bookmaker, vous constaterez que les promotions sont particulièrement intéressantes. Mais comment fonctionnent les paris gratuits ? Malheureusement, une lecture attentive des conditions générales de ces bookmakers montre que ces paris ne sont pas tout à fait gratuits. Lisez cet article pour en savoir plus sur le fonctionnement des paris gratuits et leurs inconvénients

Dans la continuité de notre précédent article – Pourquoi les paris gratuits vous coûtent de l'argent  – dans lequel nous avons abordé les conditions générales des paris gratuits, nous allons cette fois examiner les paris gratuits proposés par différents bookmakers afin d'en comprendre le fonctionnement et notamment leurs inconvénients.

Un bookmaker – appelons-le Victor Regret – dispose de 25 € en paris gratuits sur ses nouveaux comptes. En examinant plus attentivement l'offre, les conditions générales stipulent que vous devez miser votre propre argent sur un pari contenant au moins une sélection avec une cote minimale de 2,00, sauf si la mise est multipliée par 4 ou plus. Le bookmaker ajustera son offre avec une "promo cash" d'un montant maximal de 25 €.

Pour simplifier, le bookmaker vous indique le pari sur lequel vous devez miser votre propre argent pour espérer un gain. Et avec une cote de 2,00 ou plus, le pari offre une chance de gain inférieure à 50 %.

Inconvénients :

  • Les paris gratuits vous obligent généralement à miser la même somme que l'offre proposée par le bookmaker
  • Les bookmakers vous orientent vers les marchés les moins rentables ou les plus risqués
  • Pour retirer vos gains, vous devez faire encore plus de paris

Si vous remplissez cette condition, vous ne pouvez retirer vos gains de l'offre "promo cash" qu'après avoir misé au moins quatre fois la valeur de votre bonus, et uniquement si ces paris sont entièrement réglés.

Ainsi, même avec une offre "promo cash" de 25 €, vous devez miser jusqu'à 100 € avec votre propre argent avant de pouvoir retirer vos gains.

Plus d'argent, plus de conditions

Certains bookmakers – comme celui que nous appellerons Daddy Power – tentent d'attirer les clients en leur offrant une importante somme (jusqu'à 250 €) pour parier gratuitement.

Mais ce cadeau est loin d'être gratuit ; pour obtenir cette somme, vous devrez miser 50 € pour vous aligner avec les bookmakers, puis placer quatre autres paris de 50 € pour bénéficier d'un second pari gratuit de 50 €. Après cinq autres paris de 50 €, vous obtenez 50 € supplémentaires, et dix autres paris de 50 € sont nécessaires pour percevoir la totalité des 250 € offerts.

Le processus complet oblige un parieur à miser 1 000 € de son propre argent pour pouvoir bénéficier des 250 € de paris gratuits. Sans oublier que tous les paris doivent afficher une cote minimum de 1,50. Ce n'est pas vraiment ce que l'on attend d'un pari gratuit de 250 €, n'est-ce pas ?

Un autre bookmaker, que nous appellerons Bet 123, propose un autre type de pari gratuit. Il vous offre un pari d'une valeur pouvant atteindre 200 €, si la somme misée est égale au dépôt et jouée sur des événements affichant une cote minimum de 1,50.

Vous devez ensuite rejouer trois fois la totalité de votre dépôt et de votre bonus avant de pouvoir retirer vos gains. Cela signifie que si vous avez déposé 200 €, vous devrez parier 1 200 € {dépôt de 200 €*3 + bonus 200 €*3} avant d'espérer toucher quoi que ce soit. Des conditions supplémentaires vous interdisent de placer des paris sur les marchés Money Line Asian Handicap, Goal Line et Baseball.

Pari sans risque

Une autre approche légèrement différente aux promotions, mais tout aussi trompeuse, est le pari sans risque. Vous bénéficiez d'un pari gratuit uniquement si vous perdez votre premier pari (jusqu'à un certain montant), ce qui revient à vous rembourser l'argent misé. Mais cela n'est pas aussi simple qu'il y paraît. Ce soi-disant pari sans risque vous oblige à risquer votre propre argent dans un premier temps, puis à miser une somme plus importante que celle du pari sans risque pour pouvoir toucher vos gains.

Un bookmaker, que nous appellerons DoBog, offre un pari sans risque de 10 €. Mais pour bénéficier d'un bonus de 10 €, vous devez d'abord miser 10 € (votre propre argent) sur un pari affichant une cote d'au moins 2,00. Vous devez ensuite rejouer jusqu'à trois fois le montant de ce bonus sur des paris avec une cote minimum de 2,00 pour pouvoir toucher vos gains.

Conclusion : ne perdez pas votre temps ni votre argent

Ces promotions vont feront perdre à la fois votre temps et votre argent. Vous devez passer du temps à comprendre les conditions générales exactes pour espérer un quelconque retour sur investissement, et les paris à faible gain proposés par ces bookmakers (qui ont su appâter les parieurs avec leurs promotions) finissent toujours par engloutir la mise initiale des parieurs.

Il est beaucoup plus intéressant de faire confiance à un bookmaker à faible marge comme Pinnacle, dont les paris affichent de bien meilleures cotes que ces promotions alléchantes.

Ressources sur les paris - Vous aider à mieux parier

Les Ressources sur les paris de Pinnacle constituent la bibliothèque en ligne la plus complète de conseils d'experts sur les paris. Notre objectif est tout simplement de permettre aux parieurs d'acquérir davantage de connaissances, quel que soit leur niveau d'expérience.