close
mars 21, 2017
mars 21, 2017

Paris double chance : utilisez les cotes pour calculer votre mise

Qu'est-ce qu'un pari double chance ?

Utilisez les cotes pour calculer les mises double chance

Comparaison entre les cotes double chance et les cotes « victoire ou match nul » des bookmakers

Paris double chance : utilisez les cotes pour calculer votre mise

Au football, le marché de paris le plus prisé est le 1x2 ; mais est-il le plus intéressant pour les parieurs ? Les paris double chance peuvent être préférables au marché triple classique et à l'option Draw No Bet (match nul remboursé), car ils couvrent plusieurs issues possibles. Comment utiliser les cotes 1x2 pour calculer les mises d'un pari double chance ? Lisez cet article pour le découvrir.

Qu'est-ce qu'un pari double chance ?

En substance, le pari double chance permet de parier sur deux résultats d'un même match, en éliminant la troisième option ; il est ainsi possible de miser sur la victoire de l'équipe locale et un match nul, ou sur la victoire de l'équipe visiteuse et un match nul. L'option Draw No Bet, elle, offre des cotes plus faibles si la sélection est gagnante, et rembourse simplement la mise en cas de match nul.

Les bookmakers proposent souvent un marché de type « victoire ou match nul » ; mais comment mettre au point ses propres cotes double chance, plus intéressantes, à partir des cotes 1x2 ?

Sur Pinnacle, un handicap de +0,5 est parfaitement adapté aux paris double chance. Cependant, nous ne proposons pas de handicaps 0 et 0,5 sur tous les matchs ; il est donc avantageux de savoir calculer ses propres cotes double chance.

Comment calculer des cotes double chance ?

Nous avons établi qu'un pari double chance est gagnant avec deux des trois issues possibles. Par conséquent, les cotes sont nettement plus faibles que les cotes 1x2 simples.

Prenons un exemple hypothétique pour expliquer plus clairement les paris double chance.

Les parieurs qui savent calculer les mises double chance en s'appuyant sur les cotes du marché 1x2 ont accès à des cotes plus intéressantes.

Par exemple, vous souhaitez parier sur la victoire de Manchester City face à Southampton avec une cote de 1,971. Cependant, vous pensez que Southampton risque d'égaliser contre toute attente, et le handicap de 0,5 qui vous permettrait de parer à cette éventualité n'est pas disponible. D'autres bookmakers proposent une cote de 1,25 pour la victoire de Southampton ou un match nul : cette offre est-elle meilleure que celle de Pinnacle ?

La cote du match nul est de 3,880, et vous êtes prêt à risquer 100  sur ce pari. Pour engager un pari double chance, les joueurs doivent miser une partie de ces 100  sur une victoire de Manchester City, et le reste sur un match nul. Évidemment, un seul de ces paris sera gagnant, mais nous voulons obtenir le même gain dans les deux cas.

Pour les besoins de cet exemple, nous désignerons la mise placée sur Manchester City par la lettre S. La somme engagée sur le match nul est donc de (100  -  S). Si Manchester City l'emporte, le parieur gagnera 0,971 x S sur ce pari (la valeur 0,971 vient de 1,971 - 1) ; le gain est égal à S x (cote décimale - 1), et le parieur perd la mise restante qui avait été placée sur le match nul (100 - S).

Gain en cas de victoire de Manchester City :

0,971 x S - (100 - S)

Si la partie se termine sur un match nul, le parieur empochera 2,88 x (100 - S) avec son pari sur le match nul.

Gain en cas d'égalité entre Manchester City et Southampton :

2,88 x (100 - S)

Comme nous l'avons déjà dit, les parieurs souhaitent obtenir le même gain dans les deux cas. Si l'on reprend l'exemple précédent, l'équation pour égaliser les gains est la suivante :

0,971 x S - (100 - S) = 2,88 x (100 - S)

Cette simple équation se résout avec une valeur de S égale à 66,31. Il faudrait donc miser 66,31  sur la victoire de Manchester City et 33,69  (c'est-à-dire 100 - 66,31) sur le match nul.

Ainsi, si Manchester City l'emporte, le parieur empochera (1,971 - 1) x 66,31 = 64,39 , et perdra 33,69  sur le match nul, ce qui représente un gain net de 30,70 .

Si la partie se termine sur un match nul, il gagnera (3,88 - 1) x 33,69 = 97,03 , et perdra les 66,31  engagés sur la victoire de Manchester City, soit un gain net global de 30,72 .

Effectuons maintenant une simple comparaison avec un autre bookmaker pour savoir si les gains auraient été supérieurs ou inférieurs avec un pari double chance.

Pari double chance avec Pinnacle

Victoire de Manchester CityMatch nul
Mise 66,31 € 33,69 €
Cotes 1,971 3,88
Gain 30,70 € 30,72 €

Pari « victoire ou match nul » auprès d'un autre bookmaker

Autre bookmakerVictoire de Manchester City ou match nul
Mise 100 €
Cotes 1,25
Gain 25 €

Nous voyons ici que le parieur serait reparti avec 5,70 € de gains en moins avec l'option double chance d'un autre bookmaker (environ 16 % des gains qu'il aurait obtenus en pariant séparément sur la victoire de Manchester et sur un match nul avec Pinnacle).

Comment calculer les mises double chance ?

On peut déduire de l'exemple ci-dessus une règle générale concernant le calcul des mises. Si l'on nomme TOTAL le montant total que les parieurs souhaitent risquer, DOMICILE la cote de la victoire de l'équipe locale et NUL celle du match nul, alors :

Mise sur la victoire de l'équipe locale = NUL x TOTAL / (NUL + DOMICILE)

Mise sur le match nul = TOTAL - Mise sur la victoire de l'équipe locale

Divisez le résultat obtenu par la mise pour obtenir les cotes décimales effectives et ainsi pouvoir les comparer.

Dans l'exemple ci-dessus, les 100  misés rapporteraient 130,70  en cas de victoire de Manchester City (soit un gain de 30,70 €) ; la cote décimale est donc égale à 130,7 / 100 = 1,307.

On peut également retrouver la formule permettant de calculer les cotes effectives à l'aide des équations ci-dessus.

Retour d'un pari sur la victoire de l'équipe locale :

DOMICILE x NUL x TOTAL / (NUL + DOMICILE)

Par conséquent, après division du retour par TOTAL, la cote est la suivante :

Cote effective = NUL x DOMICILE / (NUL + DOMICILE)

Voici les équations des deux autres marchés double chance (match nul ou victoire de l'équipe visiteuse, et victoire de l'équipe locale ou de l'équipe visiteuse), où EXTÉRIEUR représente la cote de la victoire de l'équipe visiteuse :

Match nul ou victoire de l'équipe visiteuse :

Mise sur la victoire de l'équipe visiteuse :

NUL x TOTAL / (NUL + EXTÉRIEUR)

Mise sur le match nul :

TOTAL - Mise sur la victoire de l'équipe visiteuse

Cote effective :

NUL x EXTÉRIEUR / (NUL + EXTÉRIEUR)

Victoire de l'équipe locale ou de l'équipe visiteuse :

Mise sur l'équipe locale :

EXTÉRIEUR x TOTAL / (EXTÉRIEUR + DOMICILE)

Mise sur la victoire de l'équipe visiteuse :

TOTAL - Mise sur la victoire de l'équipe locale

Cote effective :

DOMICILE x EXTÉRIEUR / (DOMICILE + EXTÉRIEUR)

Maintenant que vous connaissez les avantages des paris double chance, les options Draw No Bet et « victoire ou match nul » des autres bookmakers ne vous semblent probablement plus si attrayantes. Au contraire, les parieurs qui savent calculer les mises double chance en s'appuyant sur les cotes du marché 1x2 pourront identifier les offres les plus intéressantes.

Ressources sur les paris - Vous aider à mieux parier

Les Ressources sur les paris de Pinnacle constituent la bibliothèque en ligne la plus complète de conseils d'experts sur les paris. Notre objectif est tout simplement de permettre aux parieurs d'acquérir davantage de connaissances, quel que soit leur niveau d'expérience.