close
oct. 5, 2017
oct. 5, 2017

Parier sur la NBA : le guide ultime des paris sur la NBA

Comprendre les différents types de paris sur le basketball

Quels sont les éléments à prendre en compte pour parier sur la NBA ?

Exploiter les statistiques pour parier sur la NBA

Parier sur la NBA : le guide ultime des paris sur la NBA

Malgré la simplicité du basketball, approfondir ses connaissances en matière de paris NBA et prendre l'avantage sur le bookmaker demande du temps et de l'énergie. Cet article décrit les règles de base du basketball ainsi que les différents types de paris possibles ; il présente également les éléments à prendre en compte pour réussir à gagner de l'argent grâce aux paris NBA. Lisez la suite pour apprendre à parier sur la NBA.

Le basketball est connu pour être l'un des sports collectifs professionnels les plus rythmés. Il y a toujours de l'action et les scores peuvent monter haut, ce qui ravit les supporters comme les parieurs. Si les règles de ce sport sont assez évidentes, les marchés de paris, eux, vont des plus simples aux plus complexes.

Paris NBA : comprendre les règles

La NBA est considérée comme l'élite du basketball professionnel à travers le monde, mais les règles du basket sont universelles dans tous les championnats (qu'il s'agisse de ligues interclubs, comme la Liga ACB ou le championnat de Grèce de basketball, ou de compétitions internationales telles que l'EuroBasket de la FIBA).

Au cours d'un match de basketball, deux équipes de cinq joueurs s'affrontent sur un terrain de 28,7 m x 15,2 m (NBA) ou de 28 m x 15 m (FIBA). Chacune s'efforce de marquer plus de points que l'autre en dribblant et en se frayant un chemin jusqu'au panier pour réaliser un tir (attaque), et en interceptant le ballon ou en contrant les tirs adverses (défense).

En raison du nombre de matchs disputés par chaque équipe, l'effet des rencontres à l'extérieur (plutôt qu'à domicile) est vraisemblablement plus fort que dans d'autres sports.

Pour marquer des points, il faut faire passer la balle dans un panier de 46 cm de diamètre, situé à 3,05 m du sol. Il peut s'agir de « field goals » (deux points si le tir est effectué avant la ligne des trois points, trois points au-delà) ou de lancers francs (accordés après une faute, et d'une valeur d'un point).

Un match est divisé soit en mi-temps soit en quarts-temps (de 12 minutes en NBA). À la différence du football, la partie ne peut pas se terminer sur une égalité : une période de prolongation permet dans ce cas de désigner le vainqueur.

La NBA se compose de 30 équipes réparties en deux conférences (Est et Ouest), qui comportent chacune trois divisions. Les équipes disputent 82 matchs pendant la saison régulière (la moitié à domicile, le reste à l'extérieur). Les huit équipes qui ont remporté le plus de victoires dans chaque conférence accèdent aux séries éliminatoires (« playoffs »), et le vainqueur de la finale remporte le championnat de la NBA.

Parier sur la NBA : les principaux types de paris

Money Line

Le pari Money Line est le même en NBA qu'en NFL et au baseball : il consiste simplement à parier sur le vainqueur du match, quel que soit le sport.

Handicap

Les paris à handicap sur le basketball sont légèrement plus sophistiqués que les paris Money Line, car un handicap de points positif ou négatif est accordé aux équipes pour contrebalancer la différence de capacités perçue. 

En d'autres termes, l'équipe donnée grande favorite doit surmonter un handicap négatif, tandis que l'outsider part avec un avantage de points.

Totaux

En NBA, les Totaux ne sont pas liés au vainqueur du match ; il s'agit simplement de parier que le nombre total de buts marqués par les deux équipes sera supérieur ou inférieur au repère fixé par le bookmaker. 

Les marchés de paris NBA plus avancés

Alors que la plupart des types de paris portent sur le déroulement du match dans son ensemble, certains marchés se concentrent sur le résultat d'un quart-temps donné, de la première mi-temps ou encore de la totalité de la saison.

Paris sur les quarts-temps et les mi-temps

En dehors des marchés classiques décrits plus haut, les joueurs peuvent choisir de parier sur la premier quart-temps ou la première mi-temps d'un match de NBA. Les options (Money Line, Handicap et Totaux) sont les mêmes ; simplement, la période sur laquelle porte le pari est limitée.

Si une équipe commence fort mais s'essouffle ensuite jusqu'à la fin du match, il peut être intéressant de parier qu'elle sera en tête du premier quart-temps ou de la première mi-temps. De même, si les deux équipes ont tendance à accumuler très vite des points au début, les paris « Plus de » sur le total du premier quart-temps ou de la première mi-temps seront potentiellement plébiscités.

Paris à long terme

Les paris sur un match donné laissent peu de place à l'erreur, et le hasard et la chance sont susceptibles de jouer sur le résultat. À l'inverse, les marchés à long terme couvrent en général une période plus longue (par exemple, les 82 matchs de la saison régulière de la NBA, voire plus).

Les points obtenus en tirant de l'intérieur de la raquette constituent une statistique importante pour déterminer les performances d'une équipe, car c'est le moyen le plus efficace de marquer au basketball.

Les paris sur le champion NBA, sur les vainqueurs des conférences Est et Ouest, sur le nombre total de victoires d'une équipe donnée au cours de la saison et sur le joueur qui remportera le trophée MVP (« Most Valuable Player », c'est-à-dire le meilleur joueur) ne sont que quelques-uns des marchés NBA à long terme disponibles sur Pinnacle.

Paris NBA : les éléments à prendre en compte

Les parieurs expérimentés savent qu'il ne suffit pas de trouver une équipe en excellente forme, qui affronte une équipe dont les performances récentes laissent à désirer, sous prétexte que ce serait « gagné d'avance ». Quel que soit le sport, il faut prendre en compte différents facteurs avant de convertir les cotes en probabilités et de les comparer aux cotes proposées, pour ne parier finalement qu'en cas d'espérance positive.

Les blessures et les rotations

Au basketball, les parieurs expérimentés savent qu'il y a différents facteurs à considérer pour pouvoir prendre l'avantage en pariant sur la NBA. En raison de la rapidité et de l'intensité des rencontres, et du nombre considérable de matchs disputés chaque saison, des blessures surviennent régulièrement, et les rotations sont monnaie courante en NBA. 

Les équipes changent fréquemment leur cinq majeur et mettent parfois au repos leurs joueurs vedettes avant les grands matchs ; pour prendre l'avantage en NBA, il est donc utile de parier en fonction des événements et des blessures des équipes. Les plateformes de médias sociaux, comme Twitter, se révèlent parfois une source utile d'informations de ce type.

Si un joueur important manque un match (sur décision de l'entraîneur ou suite à une blessure), la cote de la victoire de ses adversaires risque de changer du tout au tout. Les parieurs, s'ils sont les premiers à réagir, profitent de cotes supérieures, donc potentiellement de plus gros gains. 

Le calendrier de l'équipe

Même si toutes les équipes disputent le même nombre de matchs au cours de la saison régulière (et jouent contre chacune des équipes au moins une fois), la structure asymétrique de la NBA fait que leurs calendriers peuvent se révéler très variables du point de vue de la force de leurs adversaires.

Une équipe qui marque de nombreux paniers à trois points doit quand même trouver un équilibre en variant la distance des tirs pour réussir.

En raison du nombre de matchs disputés par chaque équipe, l'effet des rencontres à l'extérieur (plutôt qu'à domicile) est vraisemblablement plus fort que dans d'autres sports. L'étalement du calendrier à partir de la saison 2017-2018 évite aux équipes d'avoir à disputer quatre matchs à l'extérieur en cinq jours ; en revanche, elles pourront toujours jouer quatre soirs d'affilée à l'extérieur, sur différents fuseaux horaires.

La fatigue et le manque de sommeil ont un impact plus marqué sur l'avantage du terrain dans les paris NBA : une équipe qui joue à domicile contre une autre n'a pas du tout les mêmes chances de gagner si cette dernière se trouve à la fin d'une série épuisante de quatre matchs à l'extérieur ou si, à l'inverse, la partie se déroule au début de son déplacement.

Des statistiques utiles pour parier

Comme dans tous les sports, l'analyse des statistiques permet aux parieurs d'approfondir leurs connaissances et de prendre de meilleures décisions lorsqu'ils parient sur la NBA. Les données sur les performances des équipes et des joueurs sont disponibles en abondance, de même que les statistiques utiles et propres aux paris.

L'historique des handicaps indique, pour une équipe donnée, si elle est souvent parvenue à surmonter le handicap fixé par le bookmaker. Les informations sur les Totaux permettent d'analyser la fréquence à laquelle elle a disputé des matchs qui ont dépassé le Total défini (ou qui sont restés au-dessous).

L'étalement du calendrier à partir de la saison 2017-2018 évite aux équipes d'avoir à disputer quatre matchs à l'extérieur en cinq jours.

Les parieurs peuvent également déterminer si l'équipe en question gagne ou perd régulièrement selon qu'elle est donnée favorite ou non, et suivre l'évolution des cotes avant chaque match pour identifier les tendances éventuelles des paris. Ce genre de statistiques est également utile pour évaluer le niveau de précision de l'estimation faite par le bookmaker des performances de chaque équipe. 

Les points obtenus en tirant de l'intérieur de la raquette ou de la ligne des lancers francs constituent une statistique importante pour déterminer les performances d'une équipe, car c'est le moyen le plus efficace de marquer au basketball. Une équipe qui marque de nombreux paniers à trois points doit quand même trouver un équilibre en variant la distance des tirs pour réussir.

Si une équipe comptabilise plus de paniers à trois points que la moyenne, par opposition aux tirs à deux points, les parieurs ont tout intérêt à évaluer la capacité de son adversaire à se défendre contre les tireurs à trois points. Ce n'est qu'un exemple d'information utile aux parieurs NBA pour trouver les forces et les faiblesses des équipes, identifier des rencontres déséquilibrées et tirer parti des écarts entre les cotes des bookmakers.

Ressources sur les paris - Vous aider à mieux parier

Les Ressources sur les paris de Pinnacle constituent la bibliothèque en ligne la plus complète de conseils d'experts sur les paris. Notre objectif est tout simplement de permettre aux parieurs d'acquérir davantage de connaissances, quel que soit leur niveau d'expérience.